Actualités

5e anniversaire de l’Ecole de Droit et Management de Paris Panthéon-Assas – Sorbonne Universités

Article du 02/10/2012 par SMBG

C’est dans l’ambiance studieuse et feutrée des salons du Conseil Constitutionnel que s’est tenu le 5e anniversaire de l’Ecole de Droit et Management de Paris (EDMP) de l’Université de Paris II Panthéon-Assas / Sorbonne Universités, à l’occasion de la remise des diplômes de la promotion 2011/2012 du MBA/Master 2 de Droit des Affaires et de Management – Gestion.

Dominant les colonnes de Buren, l’aile Montpensier du Palais Royal a accueilli tour à tour les discours des différents responsables (Jérôme Duval-Hamel et Michel Germain) et partenaires du programme parisien, présents tout spécialement pour l’occasion. Emprunts de fierté, les propos tenus ont alors retracé l’histoire de l’EDMP, à travers ses victoires et les difficultés rencontrées pour les obtenir. Soutenue financièrement à 90 % par les entreprises avec lesquelles elle collabore, la formation universitaire est devenue en une poignée d’année une référence jusqu’à figurer en position de leader du Classement SMBG des Meilleurs Masters, MS et MBA en Droit des Affaires et Management.

Le pari d’atténuer les frontières entre le domaine juridique et de la gestion est une réussite, comme en témoignent les cadres des prestigieuses structures partenaires, ravis de recevoir dans leurs différents départements les excellents profils du Master 2, du MBA ou du double diplôme et de faire partie de l’aventure. Parmi eux, Yannick Chalmé, Président du Cercle Montesquieu et Directeur Juridique chez L’Oréal, Muriel Penicaud, Directrice Générale RH de Danone ou encore Lourde Arizpe, Présidente du Conseil International des Sciences Sociales étaient présents.

Cette réussite est due, selon les mots de Jérôme Duval-Hamel, Président de l’école et co-responsable de ses diplômes, à l’investissement sans faille de chacune des personnes affiliées au projet.  « Jamais de ma vie je n’avais vu une telle énergie déployée, avec si peu de moyens pour autant de résultats » confiait-il, avant de conclure avec humour : « Ce qui devrait nous pousser à nous poser quelques questions, nous managers d’entreprise… »

La bonne humeur était palpable et se lisait sur les visages des néo-diplômés qui avaient choisi, à l’unanimité, de baptiser leur promotion du nom de l’un des partenaires historiques du programme récemment disparu, Patrick Ricard. Quant à leur avenir, personne n’est inquiet. Avec un taux d’insertion professionnelle de 90 % dans les 6 mois suivant l’obtention du diplôme, les juristes de l’Ecole de Droit seront rapidement en poste et seront un jour, qui sait, partenaires du MBA/M2 Droit des Affaires et Management-Gestion qui a accueilli 27 étudiants pour sa promotion 2012/2013.

Partagez cet article

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?