TOP 10 2018
Master Fiscalité et Droit Fiscal

Choisir un Master, un MS ou un MBA en Fiscalité et Droit Fiscal - lumière sur la spécialité

int_etoile Le secteur de la Fiscalité-Droit Fiscal

Les choix fiscaux, qui touchent au droit et à la finance, concernent toutes les entreprises ainsi que d’autres organisations.

En entreprise, les conseillers spécialisés en droit et en fiscalité aident les sociétés à appliquer les normes fiscales nationales et internationales. Le fiscaliste choisit aussi les meilleures options pour réduire le montant des impôts, avec une grande connaissance de la législation en vigueur, laquelle évolue en permanence.

int_blocnote Master/MS/MBA en Fiscalité-Droit Fiscal

Les formations Bac +5 en Fiscalité-Droit Fiscal ont les intitulés suivants : Droit Fiscal, Fiscalité Internationale, Master 2 professionnel Fiscalité de l’entreprise, Droit des affaires/Juriste fiscaliste, Gestion Fiscale.

Plus de la moitié des programmes du classement Eduniversal se situent dans des universités parisiennes.

Le principal objectif des formations est de donner un socle de connaissances regroupant toute la matière fiscale concernant les entreprises. Ce, avec des enseignements fondamentaux (analyse financière, corporate finance, fiscalité des entreprises, décisions financières) et des enseignements appliqués (options de financement, politique financière de l’entreprise, gestion financière internationale, économétrie financière).

int_oeil L’œil du spécialiste : pourquoi faire un Master, un MS ou un MBA en Fiscalité-Droit Fiscale ?

Selon Alexandre MAITROT DE LA MOTTE, Professeur à la Faculté de droit de l’Université Paris-Est Créteil Assesseur du Doyen en charge de la recherche Directeur du master Fiscalité appliquée, « pour les collectivités publiques comme pour leurs contribuables, la maîtrise du droit fiscal et de la fiscalité est plus que jamais essentielle. Les réponses que les gouvernements tentent, individuellement ou collectivement, d’apporter à la crise financière et économique, passent en effet par des réformes importantes des fiscalités nationales, de la fiscalité européenne et de la fiscalité internationale. Face aux mutations présentes et à venir, les contribuables ont besoin de pouvoir recourir aux meilleurs spécialistes.

Ces spécialistes sont formés au sein des Master de droit fiscal et fiscalité, où ils bénéficient classiquement de formations exigeantes et tournées vers l’excellence. A l’issue de celles-ci, ils ont principalement vocation à intervenir dans des cabinets d’avocats et au sein des directions juridiques et fiscales des entreprises. Il s’agit d’un secteur d’activité d’autant plus passionnant que, d’une part, le droit fiscal se superpose aux autres droits et, d’autre part, qu’il est en perpétuelle mutation. La demande de juristes fiscalistes de haut niveau y est traditionnellement très importante. »

int_malette Travailler dans le secteur de la Fiscalité-Droit Fiscal

En entreprise, le métier principalement visé est celui de fiscaliste. Chargé de faire le lien avec l’administration fiscale, il assiste aux contrôles fiscaux et trouve des arguments en cas de litige. Il conseille aussi l’entreprise sur des dossiers importants comme les opérations de fusion ou de restructuration.

D’autres fonctions font partie du secteur : avocat fiscaliste, fonctionnaire international et européen, agent des services fiscaux.

int_podium Le classement des Masters, MS et MBA en Fiscalité-Droit Fiscal

En 2018, le classement Eduniversal des Masters, MS et MBA de la Fiscalité-Droit comprend un Top 10.

Deux programmes de l’Université Paris II sont en tête du classement :

Master 2 fiscalité internationale

Master 2 de Droit fiscal

Ils sont suivis d’un programme de l’Université Paris-Dauphine : le Master 2 professionnel Fiscalité de l'Entreprise (221).

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?