Auditeur Financier: tout savoir sur ce métier !

L’auditeur financier joue un rôle clé dans l’évolution d’une entreprise ou d’une organisation. C’est grâce à lui que la direction d’une société reste en tout temps au fait de la situation de cette dernière d’un point de vue financier et qu’elle peut ainsi prendre des décisions pour l’avenir.

Il a un rôle de diagnostiqueur, mais il doit aussi être capable de présenter efficacement ses résultats aux décisionnaires et de proposer des solutions. L’auditeur financier travaille en collaboration avec les autres auditeurs internes et externes pour prendre en compte un maximum de paramètres dans ses études. Il peut travailler en interne pour une entreprise unique qui décide d’internaliser cette activité, mais il peut également faire partie d’une agence spécialisée dans l’audit qui va s’occuper de clients qui préfèrent laisser cette tâche à des spécialistes.

Le fait de faire appel à une entité extérieure pour un audit financier permet d’avoir un avis entièrement subjectif, mais cela implique le fait de donner accès à des informations plus ou moins sensibles sur l’entreprise à des entités extérieures. Ces dernières sont tenues de garder toutes ces informations secrètes, mais certaines organisations refusent tout de même de divulguer des informations à des acteurs extérieurs. Dans tous les cas, l’auditeur se doit de respecter la vie privée et la protection des données concernant les personnes physiques et morales sur lesquels il travaille.

Quelles sont les activités et les missions d’un Auditeur Financier ?

Un auditeur financier a de nombreuses tâches à réaliser pour effectuer ses différentes analyses. Une de ses tâches principales consiste à collecter des informations en tout genre de manière à les centraliser, à les étudier pour les comprendre et à les interpréter. Il devra ensuite tirer des conclusions de ces analyses pour pouvoir proposer des documents qui résument la situation de l’entreprise.

Une fois que toutes ses recherches et interprétations sont réalisées, il devra faire en sorte que les résultats soient aisément compréhensibles par la direction ou par les individus censés utiliser ces conclusions dans leur processus de décision. Il se peut donc que l’auditeur ait un rôle de vulgarisateur dans certains cas. Il peut également collaborer avec des spécialistes de la vulgarisation s’il en ressent le besoin.

Il est donc en charge du diagnostic et de la présentation des résultats, mais on lui demande aussi régulièrement de proposer des solutions et des recommandations à court, moyen et long terme. Il est censé être celui qui a la meilleure vision globale de la situation financière de l’entreprise, il est donc logique que l’on lui demande son avis quant aux directions à prendre et aux options qui s’offrent à la direction. Cela ne signifie pas que la direction suivra à la lettre les recommandations de l’auditeur financier, mais elle prendra ses retours en compte et sera bien mieux armée pour prendre des décisions éclairées et réfléchies.

Quel est le profil de compétences d’un Auditeur Financier ?

Pour évoluer à ce poste, les connaissances en comptabilité et en contrôle de gestion sont très importantes. Les recruteurs demanderont presque automatiquement des diplômes du supérieur dans un de ces domaines, dans l’idéal un master qui traite de ses sujets.

L’auditeur financier se doit de maîtriser de nombreuses techniques de collecte d’informations en tout genre. Comme le nom du poste l’indique, il est spécialisé dans l’aspect financier de l’organisation, mais pour appréhender la situation dans son ensemble il est souvent amené à aller chercher des informations dans d’autres secteurs d’activité.

Sa capacité à collecter puis à synthétiser les informations est très importante. Il doit être doté de compétences profondes en termes d’organisation, de mise en page et de présentation. Parfois il sera en charge de rendre un dossier papier ou digital aux décisionnaires, mais il peut également être solliciter pour des présentations orales de ses résultats, devant des auditoires plus ou moins importants. Il doit donc développer son aisance orale et ses capacités de présentation en public de manière à être capable de faire passer des messages importants à celles et ceux qui le demandent.

Comme on l’a évoqué, il est important que les personnes impliquées dans les audits puissent faire confiance à l’auditeur en ce qui concerne sa discrétion et son impartialité. Il doit donc faire preuve de tact et avoir des compétences en relation client ainsi qu’en relations humaines dans leur ensemble.

La maîtrise de l’anglais est toujours un plus et peut faciliter ou accélérer l’accès à certaines informations capitales pour l’auditeur. Il est donc plus que conseillé d’avoir un bon niveau d’anglais, que ce soit pour communiquer avec certains clients étrangers, avec des sources d’informations en dehors de l’hexagone ou autres. 

Quelles sont les filières et formations pour devenir Auditeur Financier ?

Face à la complexité du métier aujourd’hui, il est devenu essentiel de suivre une formation post-bac de type master. Voici quelques-uns des programmes de master qui peuvent déboucher sur un emploi d’auditeur financier :

Quel peut-être le salaire d’un Auditeur Financier ?

Selon la taille de l’organisation et le niveau d’expérience, un auditeur financier peut s’attendre à un salaire mensuel brut oscillant de 1700 € à 4500 €, avec une moyenne autour de 2500 €.

Quels sont les métiers connexes à un Auditeur Financier ?

Voici quelques métiers connexes à un auditeur financier:

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?