DAF Directeur Administratif et Financier: tout savoir sur ce métier !

Parmi les cadres supérieurs dont l'objectif principal est d'aider l'entreprise à se développer, on retrouve le directeur administratif et financier (DAF). Il est le garant de la stratégie administrative et financière de l'entreprise. Aussi, cette position lui confère fréquemment le rôle de conseiller des dirigeants de l'entreprise.

Communément reconnu sous le nom simple de DAF, il veille au bon fonctionnement des différents secteurs de la structure. Il assigne les tâches, vérifie que les équipes restent efficaces et contrôle les résultats. En qualité de responsable de la gestion financière de l'entreprise, le directeur administratif et financier veille rigoureusement à la comptabilité, à la gestion des capitaux et à la trésorerie. Les déclarations comptables et fiscales passent obligatoirement par sa supervision. Dans sa stratégie d'élaboration d'un budget équilibré, il planifie la politique financière de l'entreprise à court, à moyen et à long terme. Dans cette partie de son exercice, il collabore avec des comptables et les membres du service financier.

Afin de se tenir au parfum de la direction que prend l'entreprise, il est invité à participer au comité de direction. De cette façon, il valide les décisions prises et propose un budget pour le financement des projets. De plus, il gère et enregistre les contrats administratifs et financiers et informe sa direction du niveau de santé de l'entreprise.

Quelles sont les activités et les missions d’un DAF Directeur Administratif et Financier ?

De manière générale, être un DAF suppose de maîtriser la planification des missions, de gérer et coordonner les services administratifs et de s'assurer du suivi comptable et financier. Mais l'exercice de la fonction du directeur administratif et financier DAF va bien au-delà de ce que l'on pense. Examinons quelques points.

Sur le plan administratif, il définit et améliore les actions de gestion administrative et de suivi comptable. Pour réussir cette mission, d'un côté, il élabore et met sur pied des tableaux de bord et de l'autre, il conseille les directions opérationnelles. En parallèle, il veille au respect des closes des différents contrats et d'autres conventions pour s'assurer de leur caractère légal et réglementaire. De plus, la gestion administrative des assurances et des contentieux lui incombe, tout comme la préparation des conseils d'administration et l'établissement de différents procès-verbaux.

Sur le plan financier, les stratégies qu'il met en place doivent suivre les décisions de la direction et favoriser le développement et la protection de l'entreprise. Lorsqu'il définit une politique financière, il doit veiller à sa mise en œuvre. C'est de cette façon, il assure l'efficacité des fonctions financières de l'entreprise sur le court, le moyen et le long terme.

En parallèle, il a la charge de l'élaboration des budgets et leur suivi, notamment le contrôle des procédures d'exécution des dépenses. Dépendamment des entreprises, dans certains cas, il peut être appelé à réaliser des études financières et économiques portant sur le choix d'investissement industriel. S'il doit traiter des dossiers d'acquisition, de fusion, de joint-venture et autres, ses compétences en ingénierie financière de développement seront sollicitées. 

Quel est le profil de compétences d’un DAF Directeur Administratif et Financier ?

Le directeur administratif et financier DAF est un cadre responsable qui met ses qualités personnelles et ses compétences techniques au service de l'entreprise.

Les qualités personnelles du DAF peuvent inclure sa bonne aptitude relationnelle, car cette qualité est indispensable pour animer ou manager un groupe de travail, sa rapidité de décision, sa subtilité afin d'agir avec audace et prudence, etc. En outre, il doit être tenace puisque très souvent, il travaillera sous pression. Il doit aussi être capable de s'adapter à différentes situations. Dans sa fonction, le sens de l'organisation et le pouvoir d'analyse de multiples dossiers sont indispensables. Cela lui impose donc d'être réactif et de supporter une grande masse de travail, parce qu'il devra fréquemment traiter des dossiers complexes et diversifiés.

Il est considéré comme l’un des garants de l'équilibre financier de l'entreprise. Il doit donc être rigoureux et pragmatique, être une force d'initiative, être intègre et autonome, mais aussi être un bon négociateur, sachant qu'il sera amené à négocier avec des banquiers, des actionnaires, des apporteurs d'affaires, des filiales et bien d'autres interlocuteurs.

La réussite de ses tâches repose surtout sur ses compétences techniques. Les logiciels de compatibilité et de gestion ainsi que les outils informatiques dans leur ensemble lui sont familiers. Il possède des connaissances pointues en comptabilité analytique, en informatique de gestion, en finance et en contrôle de gestion. Il maîtrise les fondamentaux du droit fiscal et du droit des sociétés, ainsi que les réglementations et dispositions légales en vigueur dans son pays.

De plus, il possède une excellente maîtrise du français et de l’anglais. La connaissance d’une langue étrangère est un atout qui a son importance, au vu de l’internationalisation des compétences. Cela lui sera utile pour échanger sur les marchés étrangers.

Accéder au poste de directeur administratif et financier requiert de solides connaissances, notamment dans les domaines de la gestion. Il faut en l'occurrence avoir obtenu un master finance pour postuler pour ce poste. Ce cursus académique, combiné à quelques années d'expérience, aiguise le profil du DAF, de manière à ce qu’il devienne :

Un bon manager : il est capable de diriger une équipe vers la réussite d'un projet. Très souvent, ses collaborateurs seront des experts dans leur domaine de compétence.

un excellent conseiller : auprès des dirigeants de l'entreprise, il apporte son expertise dans l'élaboration des propositions stratégiques. En outre, il informe et conseille sa direction sur les termes des contraintes fiscales et comptables ;

un superviseur aguerri : il porte un regard sur la trésorerie, la comptabilité, la paie, le juridique et la gestion du personnel. En plus des services fonctionnels de la structure, il doit superviser l'établissement des comptes et autres aspects annexes.

Quelles sont les filières et formations pour devenir DAF Directeur Administratif et Financier ?

Face à la complexité du métier aujourd’hui, il est devenu essentiel de suivre une formation de type master. Voici quelques-uns des programmes de master qui peuvent déboucher sur un emploi de directeur administratif et financier DAF :

Quel peut-être le salaire d’un DAF Directeur Administratif et Financier ?

Selon la taille de l’organisation et le niveau d’expérience, un directeur administratif et financier DAF peut s’attendre à un salaire mensuel brut oscillant de 1700 € à 4500 €, avec une moyenne autour de 2500 €.

Quels sont les métiers connexes à un DAF Directeur Administratif et Financier ?

Publication le 28/09/2022 | MAJ le 28/09/2022

Le choix d’une option pour la poursuite des études universitaires ne se base pas que sur la question des débouchés. Beaucoup de postulants aux filières commerciales s’engagent dans cette voie pour bien gagner leur vie plus tard. Ainsi, la finance attire beaucoup d’étudiants et fait partie des filières qui promet des postes très bien rémunérés. La finance et les assurances sont des filières très prisées par les jeunes. Parmi les diplômes des écoles françaises de commerce, sur l’année 2021, 12,4 % des étudiants ont opté pour cette voie. Le choix de leur avenir professionnel repose sur plusieurs critères dont le futur salaire.

Publication le 26/09/2022 | MAJ le 27/09/2022

La question du changement climatique se fait de plus en plus sentir, tout le monde en voit les effets et commence à se sentir concerné. Les politiques s’attèlent au problème de manière plus ou moins timide.

Publication le 26/09/2022 | MAJ le 27/09/2022

De nos jours, il devient de plus en plus courant de changer de métier au cours de sa vie professionnelle. Les raisons d’une reconversion peuvent être variées, mais il ressort la plupart du temps la notion de redonner du sens à son travail.

Interview Alternis BS, MBA Expert RH