TOP 5 2020
Classement Master Métiers du Conseil Bancaire / Banque de Réseau

Découvrez les autres programmes classés en Métiers du Conseil Bancaire / Banque de Réseau

Choisir un Master, un MS ou un MBA en Métiers du Conseil Bancaire / Banque de Réseau - lumière sur la spécialité

int_etoile Le secteur des Métiers du Conseil Bancaire et de la Banque de Réseau

Selon le site Oriane.info, fidèle à son image, la banque est un secteur où l'ascenseur social fonctionne particulièrement bien.

Traditionnellement, on distingue 2 grandes catégories d'activités bancaires : la banque de détail (qui propose des services et produits aux particuliers, professions libérales, artisans, PME-PMI) et la banque de financement et d'investissement (qui réalise des opérations sophistiquées pour le compte de grandes entreprises).

Les 3/4 des emplois se situent dans la banque de détail, où les métiers sont fortement tournés vers la relation client.

int_blocnote Master/MS/MBA en Métiers du Conseil Bancaire et Banque de Réseau

Les Masters, MS et MBA qui forment aux Métiers du Conseil Bancaire et Banque de Réseau sont des formations en Banque-Finance mais fortement tournés vers la force de vente, le conseil et la relation client.

int_oeil L’œil du spécialiste : pourquoi faire un master, un MS ou un MBA en Métiers du Conseil Bancaire - Banque de Réseau ?

Comme le soulignent Valérie Pallas et Evelyne Rousselet, responsables du Master Banque Assurance Finance en alternance de l’IAE Gustave Eiffel, "ces masters ouvrent à des métiers qui constituent un bon équilibre entre des missions de relation clients, d’analyse financière et de vente-conseil.

Les métiers commerciaux dans la banque du réseau se sont beaucoup transformés depuis l’avènement du digital et la possibilité offerte aux clients de réaliser une partie importante de leurs opérations bancaires du quotidien à distance.

Dans ce contexte, les postes de chargé d’affaires professionnels en entreprise sont centrés sur des missions à valeur ajoutée pour les clients, c’est-à-dire de la vente-conseil. Les professionnels, les T.P.E et P.M.E ont besoin des banques pour se développer. Pour autant, ils ont souvent peu de temps à consacrer à leur banquier. Ils ont par ailleurs des besoins et des attentes assez variés. Les métiers visés demandent donc des compétences en relation client et conseil, mais aussi en analyse et diagnostic financier.

Le marché des professionnels et des entreprises constitue une priorité stratégique pour les établissements bancaires. Pour autant, le financement de certaines entreprises est risqué. Les chargés d’affaires professionnels et entreprises ont un rôle à jouer pour évaluer ce risque, ce qui passe par l’analyse financière des entreprises. Ceci donne une dimension d’expertise aux métiers auxquels ces Masters conduisent.

Pour ce qui est des anciens étudiants de l’IAE Gustave Eiffel, notons que certains évoluent rapidement dans des fonctions managériales comme la direction d’agences bancaires, mais aussi d’agences ou de bureaux dédiés à la clientèle des professionnels et des TPE, grâce à leur formation au management d’équipe et au pilotage d’un centre de profit.

int_malette Travailler dans le secteur du Conseil Bancaire et de la Banque de Réseau

Selon le site revue-banque.fr, les évolutions technologiques ont bousculé les attentes et les comportements des consommateurs.
La digitalisation a fait émerger de nouveaux acteurs bancaires et a modifié les habitudes de consommation et les attentes des clients, elles ont aussi permis à de nouveaux acteurs « banque 100 % digitale » d’investir le marché, dans un monde bancaire en quête de rentabilité.

Les études menées sur les attentes, confortées par les sondages, démontrent que les clients recherchent, chez leur conseiller bancaire, de l’accompagnement (pour les soutenir dans des moments de vie forts), de la disponibilité et de l’accessibilité, un conseil personnalisé, avec un juste tarif pratiqué et une qualité de service irréprochable.
Le conseiller reste un acteur essentiel qui apporte au client, la sécurité et la confiance dans son établissement. La confiance est le facteur qui change tout dans la relation.

Les banques traditionnelles font face aujourd’hui à deux phénomènes.
Une baisse de la fréquentation des agences et une baisse sensible de l’activité des conseillers en face-à-face.
Ces éléments montrent l’obligation d’évoluer vers un modèle où le client est placé au centre des préoccupations.

La gestion de la relation doit être placée au plus proche du client, dans l’agence ou le groupement d’agences, et gérée par un « conseiller relation » chargé d’accueillir et de prendre en charge les clients des portefeuilles. Tous les moyens d’accès à la banque (mail, téléphone, réseaux sociaux, physique) devront alors converger vers cet interlocuteur spécialisé, en remplacement des plateformes à distance.

Cette nouvelle organisation nécessite l’adaptation des outils, la frontalisation des outils de gestion est nécessaire. Une segmentation fine de la clientèle permettra de dédier un interlocuteur compétent pour la clientèle en attente de conseils plus pointus avec une vraie valeur ajoutée. La création de pôles d’expertises (immobilier, retraite, fiscalité…) viendra « augmenter » les capacités des conseillers à prodiguer des conseils sur des domaines spécialisés.

int_roue Les Métiers du Conseil Bancaire et la Banque de Réseau en 2020

Chargé d'affaires ou chargé de clientèle professionnelle et petites entreprises

Assistants chargés d’affaires entreprises

Directeurs de petites agences bancaires

Directeurs adjoints d’agences bancaires plus importantes

int_podium Le classement des Masters, MS et MBA en Métiers du Conseil Bancaire / Banque de Réseau

En 2020, Eduniversal a créé cette spécialité pour répondre aux attentes des entreprises bancaires, soucieuses de développer de nouveaux métiers tournées vers la relation clients et le conseil.

Les 5 programmes classés dans cette catégorie disposent de 4 étoiles.

Les 4 premières places sont trustés par des IAE et les 5 programmes sont des programmes universitaires.

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?