TOP 20 2019
Classement Master Management de l'Environnement et du Développement Durable

FILTRE

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

Autres formations classées dans les Prix de l'Innovation

Autres formations classées dans les Prix de Lancement de Programme

Choisir un Master, un MS ou un MBA en Management de l'Environnement et du Développement Durable - lumière sur la spécialité

int_etoile Le secteur du Management de l’Environnement et du Développement Durable

Secteur qui observe depuis quelques années une évolution croissante, l’Environnement et le Développement Durable continuent leur essor et proposent de nombreuses carrières à ceux qui s’y intéressent. Résultats de nouvelles prises de conscience, de nouveaux métiers se créent aussi bien dans les entreprises dédiées que dans celles qui souhaitent adapter durablement leur activité en termes de protection de l’environnement de gestion des déchets.

Déjà important avec ses plus de 135 000 professionnels qui composent l’actuelle masse salariale de ce secteur, ce mouvement devrait s’accélérer dans les années à venir, notamment à la suite du Grenelle de l’Environnement qui espère voir les 600 000 emplois atteints en France d’ici la fin 2020. Une belle opportunité professionnelle qui ne cesse chaque année d’attirer les étudiants, de plus en plus nombreux à suivre des études dans ce domaine.

int_blocnote Master/MS/MBA en Management de l’Environnement et du Développement Durable

Lorsque l’on parle des métiers de l’Environnement et de Développement Durable, il est facile d’imaginer des profils d’ingénieurs ou de techniciens, qui respectivement créent et mettent en application de nouveaux process pour économiser et valoriser les ressources mais aussi pour gérer les déchets.

Cependant, ce ne sont là pas les seules opportunités professionnelles qu’offre ce secteur attractif. En périphérie de ces métiers scientifiques et techniques, de nouvelles missions de préservation de l’environnement et de développement durable voient le jour au niveau managérial. Les entreprises, de plus en plus soucieuses des normes à respecter et de l’image que cela induit, proposent ainsi un nombre croissant de postes de responsable qualité sécurité environnement, chargé d’études environnementales, chef de projets de développement durable, gestionnaire des risques et bien d’autres… L’offre de formation s’est ainsi rapidement adaptée, comme le prouve le nombre croissant de masters, MS et MBA proposés qui permettent d’accéder à ces métiers de management et gestion écologiques.

int_oeil L’œil du spécialiste : pourquoi faire un master, un MS ou un MBA en Management de l’Environnement et du Développement Durable ?

Comme nous l’explique Brigitte Thieck, professeur associé au Cnam et responsable opérationnel du master "Management des risques QSE et RSE" au Cnam Paris depuis 2008 :

"Le management opérationnel de l’Environnement et du Développement Durable pour le compte d’une entreprise, quelle qu’elle soit, recouvre différents savoir-faire complémentaires. A la base de ces compétences indispensables, figurent le management de la qualité, de l’environnement mais aussi de la santé et sécurité au travail. La maitrise de ces exigences tant réglementaires que sociétales, nécessitent à minima de maîtriser les référentiels internationaux en la matière (ISO 9001 ; ISO 14 001 et ISO 45001). 

Dans une société où la gestion et le management du risque font la différence, il est devenu stratégique et différenciant, pour toute organisation de mieux anticiper, de mieux appréhender et surtout de mieux gérer le risque de manière opérationnelle et au moindre coût. La question n’est plus pour une entreprise : faut-il le faire ; mais plutôt : « comment le faire de manière la plus efficiente possible ? »"

int_malette Travailler dans le secteur du Management de l’Environnement et du Développement Durable

Outre le nécessaire attrait pour la protection de l’environnement et le contact avec la nature, les professionnels et les étudiants de ce secteur doivent démontrer des qualités telles que l’organisation, l’analyse, la prévention et le travail d’équipe.

Attention, seule une très faible minorité des métiers, appelés métiers « verts » (protection et gestion des rivières, des forêts, des sites et parcs naturels...), est en lien direct avec la nature. La majorité des emplois accessibles suite à l’obtention d’un master, d’un MS ou d’un MBA demeure dans le traitement et la gestion de l’eau et des déchets, au sein d’entreprises qui n’appartiennent pas au sens strict du terme au secteur environnemental. On parle alors de métiers « verdissants ».

int_roue Le secteur de l’Environnement et du Développement Durable en 2019

L’Environnement et le Développement Durable, portés par la mise en place de nouvelles normes aux niveaux gouvernemental, européen et même mondial permettent la création de métiers de plus en plus transversaux : ces derniers s’exercent alors dans d’autres milieux (la santé et la pharmaceutique, l’assurance, l’urbanisme, l’éducation…) tout en demandant de solides compétences en matière de protection et gestion écologiques.

Si ce secteur propose un large éventail de métiers, celui des formations n’est pas en reste : veillez donc bien à vous renseigner sur les débouchés exacts des cursus avant de vous engager.

int_podium Le classement des masters, MS et MBA en Management de l’Environnement et du Développement Durable

Cette année encore, le MS IGE de l’ISIGE - MINES ParisTech reste à la tête de notre TOP 20 en Management de l'Environnement et du Développement Durable. Il est désormais suivi du MSc Sustainability and Social Innovation de HEC et de l’EnvIM International Post-Master's program de lISIGE - MINES ParisTech/INSA Lyon, qui viennent compléter le podium.

Trois formations progressent au classement cette année. Le MS en Management de l'Environnement et de l'Eco-Efficacité-Energétique de l’INSA de Lyon passe ainsi à la 6e place. Le Master Ingénierie et Management de l’Environnement et du Développement Durable de l’Université de Technologie de Troyes passe à la 7e. Tandis que le Master Management des risques QSES et RSE du Conservatoire national des arts et métiers grimpe à la 9e.

2019 marque également l’entrée d’une nouvelle formation dans notre TOP 20 en Management de l'Environnement et du Développement Durable : le Master 2/MBA Sciences du Management, Management de projet écoresponsable de l’Université de Haute Alsace.

Les étudiants ayant consulté le classement des meilleurs masters, MS & MBA en Management de l'Environnement et du Développement Durable se sont également renseignés sur les palmarès suivants :


Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?