Classement Master Droit des Affaires
TOP 15 2020

Découvrez le classement Eduniversal des masters Droit des Affaires

FILTRE

1. Université Panthéon-Assas (Paris II)

Magistère juriste d'affaires - DJCE

2. Université Panthéon-Assas (Paris II)

Master 2 professionnel Droit des Affaires et Fiscalité

3. Université Panthéon-Assas (Paris II)

Master 2 Droit Bancaire et Financier

4. Université Paris-Dauphine PSL

Master 2 Droit des Affaires (214)

5. Aix-Marseille Université Centre d'Etudes Fiscales et Financières

Master Droit et Fiscalité de l'Entreprise

6. Université Panthéon-Assas (Paris II)

Master 2 Recherche Droit des Affaires

7. Université Toulouse 1 Capitole

Master 2 Droit des Affaires, parcours type Secteur Financier

8. Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Master 2 Droit des affaires

9. Université Montpellier 1

Master Professionnel Droit des Affaires et Fiscalité / DJCE

10. Université de Lorraine - Faculté de Droit de Nancy

Master 2 Diplôme de Juriste Conseil d'Entreprise

11. Université Paris-Saclay / Université Paris-Sud

Master Business, Tax & Financial Market Law

12. Université de Tours

Master 2 juriste d'entreprise - parcours Droit des affaires

13. HEAD - Hautes Études Appliquées du Droit

Mastère Fusions-Acquisitions

14. Université Paris-Saclay / Université d'Evry Val d'Essonne

M2 Fusions & acquisitions

15. Université de Bourgogne - Faculté de Droit-Sciences économique et politique de Dijon

Master 2 Juriste d'affaires, Commerce-Distribution-Consommation

Autres formations classées dans les Prix de l'Innovation

Choisir un Master, un MS ou un MBA en Droit des Affaires - lumière sur la spécialité

Le secteur du Droit des Affaires

Le droit reste aujourd’hui l’un des domaines les plus vastes et les plus complets dans le tissu de l’emploi en France. En constante progression, il pèse aujourd’hui plus de 31 milliards d’euros, contre 24 en 2015. Les possibilités d’emplois sont nombreuses car plus de 430 000 personnes travaillent, en 2018, directement dans le monde du droit.

Le droit des affaires s’étend lui aussi à plusieurs secteurs puisqu’il va concerner le droit des sociétés, le droit bancaire ou bien encore le droit des procédures collectives.

Branche du droit privé, le droit des affaires reste la référence en matière de règles du jeu que doivent connaitre l’ensemble des indépendants.

int_roue Master/MS/MBA en Droit des Affaires

Vouloir poursuivre son cursus en Master, MS ou MBA en Droit des Affaires revient à posséder un bagage dans le domaine relativement important. La plupart des formations recrutent à Bac +3 mais certaines, en un an, recrutement directement en Master 1. Les élèves auront donc déjà l’expérience d’une quatrième année dans le domaine ou bien d’une licence ou d’un bachelor ayant enseigné les bases du domaine.

Les enseignements vont donc être de plus en plus poussés au fur et à mesure du cursus. Des matières telles que droit des sociétés, droit bancaire, droit fiscal, droit du travail seront étudiés, à la fois dans un contexte national mais également international et parfois même à l’échelle d’un pays spécifique (droit financier américain) par exemple.

Toutes ces formations ont le point commun de préparer les futurs diplômés à être opérationnels dés la sortie des études. Les profils recherchés après un Master, MS, MBA en droit des affaires sont des profils ultras complets et capables de faire face à toutes les problématiques, peu importe le type de situation rencontrées.

Ce cursus se complète, le plus souvent, par des stages en cabinet d’avocats ou en entreprise par exemple. On trouve également des formations obligeant les étudiants à réaliser un mémoire qui clôturera la dernière année de cours.

int_oeil L’œil du spécialiste : pourquoi faire un master, un MS ou un MBA en Droit des Affaires ?

Comme nous l’explique Sébastien Neuville, Responsable du Master Droit des Affaires de l’Université Toulouse 1 Capitole : « Le master de droit des affaires est une formation très demandée par les étudiants qui souhaitent travailler dans des directions juridiques, dans des cabinets d'avocats, chez des régulateurs ou dans le domaine de la compliance. Il est important d'avoir un projet professionnel avant de déposer son dossier de candidature, même si ce projet peut évoluer durant la formation au contact de nouvelles matières.

En fait, le droit des affaires est très vaste et les masters peuvent être plus ou moins spécialisés : il est donc utile de regarder les parcours proposés et les matières enseignées (en se reportant aux maquettes). Quelques critères peuvent ensuite permettre de guider le choix de l’étudiant : quels sont les débouchés habituels ? Y a-t-il un réseau d'anciens prêts à aider les nouvelles promotions ? Est-ce que le master fait l'objet de parrainages professionnels ? Est-il associé à un centre de recherches ? Est-ce que l'équipe pédagogique est impliquée ? Souvent, la notoriété d'une formation dépasse les murs de son université : il ne faut d'ailleurs pas hésiter à postuler dans d'autres universités que la sienne.

Avant d'envoyer un dossier de candidature, il est essentiel que la lettre de motivation explicite les raisons pour lesquelles ce master spécifique est choisi et son adéquation avec le projet professionnel. Pour autant, les commissions regardent aussi de manière très attentive les CV des candidats (parcours académique, stages, langues, outils informatiques). Il faut aussi rappeler qu'un bon juriste sait s'intéresser au monde qui l'entoure et qu'il ne doit pas se replier sur son seul domaine de compétence : cela lui permettra de dialoguer avec l'ensemble des professionnels qu'il rencontrera durant sa carrière. »

int_malette Travailler dans le secteur du Droit des Affaires

Après un Master/MBA en Droit des Affaires, l’entrée sur le marché du travail se fait en douceur et les capacités des diplômés seront rapidement mis en œuvre. Le métier le plus emprunté est, bien entendu, celui d’avocat d’affaires.

Sa mission principale est de conseiller les sociétés dans l’ensemble des aspects juridiques de leur projet et de les défendre en cas de litiges. L’avocat d’affaires sera le véritable garant du bon fonctionnement d’une entreprise et suivra ses clients dans leur développement.

Il pourra travailler dans des cabinets français de taille moyenne mais également dans des institutions anglo-saxonnes ou mondiales qui bénéficient d’un réseau de clients à l’échelle internationale. La maitrise de l’anglais doit donc être parfaite si l’on veut se construire une carrière et une solide réputation dans ce milieu.

int_ecran Le secteur du Droit des Affaires en 2020

Le quotidien d’un avocat en droit des affaires peut parfois être difficile et il convient de bien avoir conscience des spécificités de ce métier avant de se lancer dans l’aventure.

Il existe un grand nombre d’avocats et il n’est parfois pas simple de faire sa place face à ses concurrents. Une grande ténacité et de la rigueur sont attendus pour faire la différence et le sens de l’analyse/synthèse permettra à l’avocat d’affaires de faire sa place.

Métier de relations par excellence, l’avocat en droit des affaires a l’obligation d’exceller dans cet exercice sous peine d’avoir des difficultés à trouver des clients.

int_podium Le classement des masters, MS et MBA en Droit des Affaires

Le podium de notre TOP 15 en Droit des Affaires reste identique à celui de l’année dernière. On retrouve donc toujours à sa tête trois formations de l’Université Paris 2 Panthéon-Assas : son Magistère de juriste d'affaires, son Master professionnel Droit des affaires et fiscalité, ainsi que son Master Droit Bancaire et Financier.

Trois formations progressent cette année, respectivement à la 4e, 5e et 7e place : le Master 2 Droit des Affaires - 214 de l'Université Paris-Dauphine PSL, le Master Droit et Fiscalité de Aix-Marseille Université - CEFF, ainsi que le Master Droit des Affaires, parcours type Secteur Financier de l'Université Toulouse 1 Capitole.

Les étudiants ayant consulté le classement des meilleurs masters, MS & MBA en Droit des Affaires se sont également renseignés sur les palmarès suivants :


Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?