Classement Master Droit des Affaires TOP 15 2022

Découvrez le Classement Masters Droit des Affaires Eduniversal

1
Paris-Panthéon-Assas Université Magistère juriste d'affaires - DJCE Voir la fiche
2
Paris-Panthéon-Assas Université Master 2 professionnel Droit des Affaires et Fiscalité Voir la fiche
3
Université Paris Dauphine-PSL Master 2 Droit des Affaires (214) Voir la fiche
4
Paris-Panthéon-Assas Université LLM Droit Bancaire et Financier Voir la fiche
5
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Master 2 Droit des affaires Voir la fiche
6
Aix-Marseille Université - Centre d'Etudes Fiscales et Financières Master Droit et Fiscalité de l'Entreprise Ce programme donne + d'informations, voir la fiche -->
7
Université Paris-Saclay Master Business, Tax & Financial Market Law Voir la fiche
8
Université Toulouse 1 Capitole Master 2 Droit des Affaires, parcours Secteur Financier (Banque, Assurance, Finance) Voir la fiche
9
Université Paris-Saclay - Université d'Évry-Val-d'Essonne M2 Fusions & acquisitions Voir la fiche
10
Paris-Panthéon-Assas Université Master 2 Recherche Droit des Affaires Voir la fiche
11
Université de Montpellier Master Professionnel Droit des Affaires et Fiscalité / DJCE Voir la fiche
12
Université Paris-Saclay - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines Master 2 Structures et Techniques Juridiques des Affaires Voir la fiche
13
Université de Lorraine - Faculté de Droit, Sciences Economiques et Gestion de Nancy Master 2 Droit de l'entreprise et des affaires / DJCE Voir la fiche
14
Université de Tours Master 2 juriste d'entreprise - parcours Droit des affaires Voir la fiche
15
Université de Bourgogne Master Juriste d'affaires, Commerce-Distribution-Consommation Voir la fiche

Autres formations classées dans les Prix de Lancement de Programme

ESLSCA Business School Paris MBA 2 Droit des Affaires Internationales - Spécialisation Conformité et Gestion des Risques Ce programme donne + d'informations, voir la fiche -->

Autres formations classées dans les Prix Tremplin

HEAD - Hautes Etudes Appliquées du Droit Mastère 1 Droit et Pratique des Affaires Ce programme donne + d'informations, voir la fiche -->
Publication le 05/10/2022 | MAJ le 05/10/2022

À partir de la rentrée 2023, le ministre chargé de l’Enseignement supérieur se veut de contribuer à l’ajustement du pouvoir d’achat des étudiants. Ces prérogatives vont surtout cibler l’amélioration du budget de chacun à travers les aides financières de différentes natures. Pour les frais d’inscription, par exemple, la politique du gel des coûts restera en place.

Publication le 22/09/2022 | MAJ le 23/09/2022

KEDGE Business School propose des formations dispensées en alternance dans l’objectif de développer l’employabilité de ses étudiants.

Publication le 20/06/2022 | MAJ le 20/09/2022

Que vont devenir les formations Master droit du numérique ?

Découvrez les Avis sur les Masters Droit des Affaires StudiesAdvisor.net

Vous recherchez des avis d’étudiants sur le Master Droit des Affaires ? StudiesAdvisor.net est le premier site comparateur de programmes du Bac au MBA. Il se compose des avis que chacun peut déposer, aidant les générations futures d’étudiants à réaliser leur choix. Le site va aider ceux qui ont besoin de se faire conseiller pour faire les bons choix d’orientation pour leur master Droit des Affaires et qui veulent s’enrichir du vécu des autres.

Consultez les avis sur tous les Masters Droit des Affaires

Découvrez en détail le Master Droit des Affaires

Le droit reste aujourd’hui l’un des domaines les plus vastes et les plus complets dans le tissu de l’emploi en France. En constante progression, il pèse aujourd’hui plus de 31 milliards d’euros, contre 24 en 2015. Les possibilités d’emplois sont nombreuses car plus de 430 000 personnes travaillaient, en 2018, directement dans le monde du droit.

Le master droit des affaires s’étend lui aussi à plusieurs secteurs puisqu’il va concerner le droit des sociétés, le droit bancaire ou bien encore le droit des procédures collectives.

Branche du droit privé, le droit des affaires reste la référence en matière de règles du jeu que doivent connaitre l’ensemble des indépendants.

Vouloir poursuivre son cursus en Master Droit des Affaires revient à posséder un bagage dans le domaine relativement important. La plupart des formations recrutent à Bac +3 mais certaines n'intègrent des étudiants qu'en Master 1. Ces élèves doivent déjà avoir l’expérience d’une quatrième année dans le domaine ou bien avoir suivi une licence ou un bachelor leur ayant enseigné les connaissances de base.

Les enseignements sont de plus en plus poussés au fur et à mesure du cursus. Des matières telles que droit des sociétés, droit bancaire, droit fiscal et droit du travail seront étudiés, à la fois dans un contexte national mais également international et parfois même à l’échelle d’un pays spécifique – droit financier américain par exemple.

Toutes ces masters droit des affaires ont pour point commun de préparer les futurs diplômés à être opérationnels dès la sortie des études. Les profils recherchés après un Master en droit des affaires sont des profils ultras complets et capables de faire face à toutes les problématiques, peu importe le type de situation rencontrées.

Ce cursus se complète, le plus souvent, par des stages en cabinet d’avocats ou en entreprise. Certaines formations requierent également la réalisation d'un mémoire pour valider la dernière année de cours.

Comme nous l’explique Sébastien Neuville, Responsable du Master Droit des Affaires de l’Université Toulouse 1 Capitole : « Les masters de droit des affaires sont des formations très demandées par les étudiants qui souhaitent travailler dans des directions juridiques, dans des cabinets d'avocats, chez des régulateurs ou dans le domaine de la compliance. Il est important d'avoir un projet professionnel avant de déposer son dossier de candidature, même si ce projet peut évoluer durant la formation au contact de nouvelles matières.

En fait, le droit des affaires est très vaste et les masters peuvent être plus ou moins spécialisés : il est donc utile de regarder les parcours proposés et les matières enseignées (en se reportant aux maquettes). Quelques critères peuvent ensuite permettre de guider le choix de l’étudiant : quels sont les débouchés habituels ? Y a-t-il un réseau d'anciens prêts à aider les nouvelles promotions ? Est-ce que le master droit des affaires fait l'objet de parrainages professionnels ? Est-il associé à un centre de recherches ? Est-ce que l'équipe pédagogique est impliquée ? Souvent, la notoriété d'une formation dépasse les murs de son université : il ne faut d'ailleurs pas hésiter à postuler dans d'autres universités que la sienne.

Avant d'envoyer un dossier de candidature, il est essentiel que la lettre de motivation explicite les raisons pour lesquelles ce master spécifique est choisi et son adéquation avec le projet professionnel. Pour autant, les commissions regardent aussi de manière très attentive les CV des candidats (parcours académique, stages, langues, outils informatiques). Il faut aussi rappeler qu'un bon juriste sait s'intéresser au monde qui l'entoure et qu'il ne doit pas se replier sur son seul domaine de compétence : cela lui permettra de dialoguer avec l'ensemble des professionnels qu'il rencontrera durant sa carrière. »

Après un Master Droit des Affaires, l’entrée sur le marché du travail se fait en douceur et les capacités des diplômés sont rapidement mises en œuvre. Le métier le plus répendu est, bien entendu, celui d’avocat d’affaires.

Sa mission principale est de conseiller les sociétés sur l’ensemble des aspects juridiques de leur projet et de les défendre en cas de litiges. L’avocat d’affaires sera le véritable garant du bon fonctionnement d’une entreprise et suivra ses clients dans leur développement.

Il pourra travailler dans des cabinets français de taille moyenne mais également dans des institutions anglo-saxonnes ou mondiales qui bénéficient d’un réseau de clients à l’échelle internationale. La maitrise de l’anglais doit donc être parfaite si l’on veut se construire une carrière et une solide réputation dans ce milieu.

Après son master droit des affaires, le quotidien d’un avocat en droit des affaires peut parfois être difficile et il convient de bien avoir conscience des spécificités de ce métier avant de se lancer dans l’aventure.

Les avocats sont déjà bien nombreux et il n’est parfois pas simple de faire sa place face à ses concurrents. Une grande ténacité et de la rigueur sont attendues pour faire la différence, un sens de l’analyse et de la synthèse permettra à l’avocat d’affaires de faire sa place.

Métier de relations par excellence, l’avocat en droit des affaires a l’obligation d’exceller dans cet exercice sous peine d’avoir des difficultés à trouver des clients.

Cette année, l’Université Paris II – Panthéon-Assas s’impose encore dans le classement à la première et à la deuxième place avec le Magistère juriste d'affaires – DJCE et le Master professionnel Droit des Affaires et Fiscalité.

L’université Paris II – Panthéon-Assas classe deux autres formations aux 4e et 10e positions, il s’agit du Master 2 Droit Bancaire et Financier et du Master 2 Recherche Droit des Affaires.

Le Master Business, Tax & Financial Market Law de l’Université Paris-Saclay connaît une belle progression en faisant son entrée parmi les dix premiers, à la 7e place.

Une nouvelle formation vient clôturer le classement, il s’agit du Master 2 Juriste d'affaires, Commerce-Distribution-Consommation de l’Université de Bourgogne.

Les derniers Articles/Dossiers Utiles

Alternis BS - MBA Finance d'Entreprise FUSACQ