TOP 5 2018
Master Management de l’Hôtellerie

Choisir un Master, un MS ou un MBA en Management de l’Hôtellerie - lumière sur la spécialité

int_etoile Le secteur du Management de l’Hôtellerie

En France, les chiffres de 2017 montent à plus de 18 380 le nombre d’hôtels dans le pays, pour un total de plus de 660 000 chambres. Cela concerne plus de 160 000 emplois. La gestion hôtelière, activité du secteur tertiaire, semble donc bien se porter, d’autant plus que d’après l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) la France resterait pour 2017 la première destination touristique mondiale ; le tourisme d’affaire continuant quant à lui également son ascension.

De ce fait, le management hôtelier constitue bien un secteur porteur qui a besoin, pour relever les différents défis qui se présentent à lui, de managers passionnés, investis, mais surtout qualifiés. Ce sont donc de réels spécialistes qui seront désormais amenés à diriger et animer ce secteur ; des spécialistes capables de voir loin pour toujours mieux relever les standards de qualité du secteur tout en étant de réels managers, capables de gérer aléas du quotidien et équipes plurielles.

int_blocnote Master/MS/MBA en Management de l’Hôtellerie

Les programmes de Master, MS ou MBA dans le secteur du Management de l’Hôtellerie sont pluridisciplinaires.

Tout d’abord, l’accent est fortement mis sur l’acquisition de connaissances et de compétences en management : gestion des ressources humaines, leadership, stratégies managériales, stratégies de négociation sont autant de matière que l’on retrouve facilement dans les programmes en management de l’hôtellerie.

La gestion des entreprises dans ses aspects financiers et budgétaires (dont comptabilité) mais aussi dans ses aspects légaux (connaissances réglementaires et légales, droit et fiscalité) font également généralement partie des enseignements dispensés.

Le marketing (dont le e-marketing), la communication mais également la maitrise de l’anglais complètent enfin les différents programmes.

A noter que l’ensemble des formations du secteur mettent particulièrement l’accent sur le concret et donc sur la pratique.

int_oeil L’œil du spécialiste : pourquoi choisir un Master en Management de l’Hôtellerie ?

Selon Floriane Bodolec, chef de projet à l’Ecole Française du Management Hôtelier (EFMH), « la France demeure la première destination touristique mondiale et possède l’un des parcs hôteliers les plus importants d’Europe. Paris domine ce paysage.

Les enjeux à venir liés au secteur du tourisme et de l’hôtellerie sont les suivants : l’internationalisation de la clientèle, la concentration et la globalisation des acteurs du secteur (tourisme et hôtellerie), l’apparition de nouveaux compétiteurs et nouvelles formes de services, ainsi que la fin de la transition vers la nouvelle classification. Les mutations du secteur hôtelier influent ainsi de façon considérable sur l’activité hôtelière. Dans ce cadre, deux éléments apparaissent comme fondamentaux.

- L’obligation d’insérer la notion de tourisme dans les services hôteliers

- L’internationalisation croissante de la clientèle et donc de l’offre

 

Ainsi, les étudiants ont besoin de ne plus dissocier l'hôtellerie du Tourisme. Les grandes écoles hôtelières suisses l'ont compris. Il est fondamental de proposer une formation complète aux étudiants. Qu'ils soient attirés par le Tourisme ou l'Hôtellerie, ces étudiants doivent absolument intégrer ces deux sphères devenues indissociables, dans leur choix.

Par ailleurs, une formation hôtelière doit absolument intégrer le prisme de l‘international pour répondre aux exigences à venir de ces secteurs, mais aussi aux enjeux parisiens de la réception de grands événements à venir.

Les choix des étudiants doivent donc s’orienter vers l’alternance, la combinaison du tourisme et l’hôtellerie, mais également vers des formations proposants le caractère englobant de l’international. ».

 

Pour Laurent Delporte, directeur du Master of Science International Hospitality Management de SKEMA Business School, les mutations du secteur hôtelier se retrouvent également dans l’hôtellerie de luxe. En effet, « l'hôtellerie de luxe se renouvelle et se développe dans le monde entier. Il est plus que jamais nécessaire de former une nouvelle génération d’entrepreneurs hôteliers qui vont faire preuve de créativité dans les missions qui leur seront confiées. Les enjeux sont importants et le contexte évolue rapidement.

Après une longue période d’uniformisation de l’hôtellerie de luxe, les clients de ces grands établissements recherchent des expériences authentiques et différenciantes. Pour y arriver, il faut faire preuve, en permanence, de créativité, de personnalisation et adapter toutes les innovations que les nouvelles technologies nous apportent chaque année. Il faut à la fois anticiper le monde de demain, le préparer et l’imaginer. Il ne tient qu’à nous d’apporter un nouveau regard sur la formation pour plonger les étudiants dans le monde de demain qui prend place dès maintenant.

L’innovation est au cœur de la transformation des organisations et son impact fait naître de nouveaux besoins dans l’hôtellerie. De nombreuses applications digitales se lancent chaque année, aussi bien au service des clients, que pour améliorer le travail des équipes. Cela impacte forcement la promesse client et change fondamentalement la manière de délivrer une prestation de service.

Ces enjeux font partis de nos priorités. Rejoignez-nous pour vous préparer à entreprendre et manager dans le secteur de l’hôtellerie de luxe ! ».

int_malette Travailler dans le secteur du Management de l’Hôtellerie

Le secteur du Management Hôtelier se caractérise par des formes et des structures très diverses. Cependant, toutes semblent avoir en commun une volonté d’excellence dans les services et prestations proposés, afin de répondre aux exigences des clients mais également aux exigences du secteur en lui-même (concurrence accrue -dont à l’internationale-, adaptation et personnalisation des services…).

Tout naturellement, les diplômés d’un Bac+5 ou +6 en Management de l’Hôtellerie seront amenés à des postes de gérant d’hôtel, de responsable de restaurant, de chef de réception, d’assistant directeur… soit autant de fonctions à responsabilité. Mais concrètement, comment se passe le quotidien d’un manager dans l’hôtellerie ? Par son savoir-faire technique et relationnel, le manager hôtelier est amené à conduire et à diriger au quotidien tout ou partie des services d’un établissement hôtelier, que ce cela soit dans le bon déroulement de leurs activités ou dans la gestion des équipes concernées. Pour cela, il participe notamment à la définition des règles de fonctionnement de l’établissement, de sa politique commerciale, et veille au respect des normes d’hygiène, de sécurité, et de qualité. Visionnaire, le manager hôtelier est aussi à même de contribuer au développement d’un établissement, par la mise en place de nouvelles stratégies, de nouvelles prestations, de nouveaux partenariats.

Enfin, les diplômés en Management de l’Hôtellerie peuvent également se lancer dans l’entrepreneuriat, et créer ou reprendre la direction d’une structure.

int_roue Le secteur du Management de l’Hôtellerie en 2018

Le poids économique du secteur du management hôtelier est considérable ; et la demande semble être toujours plus importante. Les entreprises et acteurs du secteur sont cependant confrontés aujourd’hui à de nouveaux défis.

Ainsi, en est-il de l’international (on parle ainsi beaucoup d’hospitality management), qui constitue des parts de marché importantes à asseoir et à gagner.

Parallèlement, les industries de l’hôtellerie sont de plus en plus confrontées à la numérisation de l’offre. De là, il devient nécessaire pour elles d’évoluer dans leur mode de communication, de vente et de négociation, afin de faire du numérique un véritable allié.

Plus encore, le développement des systèmes de classements et de labels constitue lui aussi une étape de plus à franchir pour les entreprises du secteur ; les consommateurs étant en perpétuelle quête de qualité et de certifications.

Enfin, et là est peut-être le plus grand challenge auquel doit faire aujourd’hui face le secteur, l’hôtellerie ne semble plus pouvoir se résumer à une simple offre de chambrées. Les établissements d’aujourd’hui doivent, pour rester dans la course, proposer également des concepts, des modes, des expériences, qui permettent aux consommateurs de vivre quelque chose d’unique qui leur correspond.

int_podium Le classement des Masters, MS et MBA en Management de l’Hôtellerie

Le top 5 Management de l’Hôtellerie est une nouveauté du classement 2018. Cependant, sur les cinq formations du domaine ici classées, quatre l’étaient l’an dernier dans la spécialité Management du Tourisme et de l’Hôtellerie.

Le MSC in Hospitality Management de l’ESSEC Business School domine incontestablement les formations du secteur : 1er l’an dernier en Management du Tourisme et de l’Hôtellerie, il prend cette année la première place du classement dans la nouvelle spécialité Management de l’Hôtellerie.

Il est talonné par le MSc in International Hospitality Management proposé par l’emlyon Business School et l’Institut Paul Bocuse, qui, 4ème l’an dernier, se retrouve en 2018 second du classement Management de l’Hôtellerie.

C’est le MSc International Hospitality Management de SKEMA Business School et de l’Ecole Ferrières qui complète notre trio de tête ; une première pour ce programme qui n’apparaissait pas dans notre classement 2017.

Le MBA in Hospitality Management de l’Ecole Supérieure Internationale de Savignac et le MBA Management de l’Hôtellerie de MBA ESG complètent la première édition de ce Top 5 en Management de l’Hôtellerie.

Les étudiants ayant consulté le classement des meilleurs masters, MS & MBA en Management de l’Hôtellerie se sont également renseignés sur les palmarès suivants :


Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?