Classement Master Commerce International, International Business
TOP 30 2020

Découvrez le classement Eduniversal des masters Commerce International, International Business

FILTRE

1. KEDGE Business School

MSc International Business

2. Université Paris II Panthéon-Assas

Master Management et Commerce International (ancien intitulé : Master Commerce et Management International)

3. IAE Aix-Marseille Graduate School of Management

MSc 2 Management, speciality International Business

4. ICN Business School

MSc in International Business Development

5. KEDGE Business School

MSc International Trade & Logistics

6. Grenoble Ecole de Management

MSc Business Development

7. MBA ESG

MBA Commerce International

8. Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Master 2 Development Economics

9. EDHEC Business School

MSc in Global & Sustainable Business

10. iaelyon School of Management

Master Commerce Extérieur

11. INALCO (Institut National des Langues et Civilisations Orientiales) - Filière de commerce international

Master 2 Métiers de l'International, spécialité commerce international

12. Institut Mines-Télécom Business School

Ms Ingénieur d'Affaires Internationales Digital

13. INSEEC MSc & MBA

MSc2 International Business Management

14. IAE Caen

Master Management et Commerce Franco-Américain

15. Université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis, Institut d'études européennes

Master Commerce international et marketing export

16. Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Master 2 Recherche Economics of Globalization parcours Fudan

17. iaelyon School of Management

Master Manager des Affaires Européennes

18. La Rochelle Business School

MSc International Business Management

19. ESC Clermont Business School

Master of Science - MSc in International Commerce & Digital Marketing

20. Rennes School of Business

MSc in International Negotiation & Business Development

21. IPAG Business School

MBA International Trade

22. MBS Paris XIII / Florida International University

Master of International Business/MBA of Strategic Management

23. ISC Paris Grande Ecole

MBA International Business

24. IAE Pau-Bayonne, Ecole Universitaire de Management

Master Management et Commerce International parcours International Trade

25. IAE Montpellier

Master 2 Ingénieur d’Affaires à l’International

26. ESGCI

Mastère Marketing & Relations Internationales

27. PPA Business School

MBA International Business

28. ECEMA

Ms Manager de projet spécialité Commerce et Développement International

29. Université Paris Nanterre

Master 2 Affaires internationales et négociation interculturelle

30. ESC Amiens

MBA 2 International Trade and Logistics

Choisir un Master, un MS ou un MBA en Commerce International, International Business - lumière sur la spécialité

int_etoile Le classement des Masters, MS et MBA en Commerce International

Le podium de notre TOP 30 en Commerce International, International Business évolue en 2020. Si le MSc in International Business de KEDGE Business School en est toujours à la tête et le Master Management et Commerce International de l’Université Paris II Panthéon-Assas toujous recond, ils sont désormais talonnés par le MSc 2 Management, speciality International Business de l'IAE Aix-Marseille Graduate School of Management.

De nombreuses autres formations progressent au classement cette année. Parmi elles, le MSc Business Development de Grenoble Ecole de Management qui monte à la 6e place et le MSc in Global & Sustainable Business de l'EDHEC Business School qui passe à la 9e place.

2020 marque également l’entrée de nouvelles formations dans le classement : le Master 2 Development Economics de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne entre en 8e position alors que le Master Management Franco-Américain de l'IAE Caen se place lui à la 14e place.

int_roue Master/MS/MBA en Commerce International

Il existe aujourd’hui de nombreuses formations Bac +5 en Commerce International  dans le public et le privé : à la fois des Masters, Mastères, Mastères Spécialisés, Masters of Science et MBA. Les programmes peuvent être en anglais et permettent en général d’étudier plusieurs mois à l’étranger. Il arrive que certains soit dédiés à un domaine particulier comme le transport et la logistique. Il existe aussi des Masters 2 professionnels avec le statut d’apprenti.

Les étudiants développeront des compétences pour être compétitifs au sein d’une économie mondialisée. Les programmes préparent aux métiers du commerce et du management de projets internationaux. Ils s’adressent aux nouveaux acteurs de la négociation internationale, avec l’apprentissage des outils de la négociation mais aussi des techniques de développement des affaires à l’international.

Au programme également : le développement d’un état d’esprit entrepreneurial et le lancement d’un nouveau produit/service à l’étranger et la promotion de l’image de marque d’une entreprise à l’étranger.

int_malette Travailler dans le secteur du Commerce International

Travailler dans le secteur du Commerce International amène à prospecter et développer de nouveaux marchés à l’importation ou à l’exportation. Des choix stratégiques sont à effectuer : pays cibles, intérêt du marché potentiel, lignes de produits ou de services à mettre en avant, investissements financiers et humains. Les fonctions se développent dans un nombre croissant d’entreprises, y compris dans les PME-PMI, en particulier dans les activités BtoB.

Les cadres qui travaillent dans le commerce international sont rattachés soit à la direction générale, soit à la direction commerciale. Ce sont des managers, négociateurs internationaux et ingénieurs d’affaires qui exercent deux missions principales : l’orientation stratégique et la négociation commerciale. Avec l’expérience, ils peuvent soit avoir des missions de conseil, soit encadrer une équipe : responsable marketing international, responsable logistique, responsable de filiale, chef de produit ou de marché international, responsable achat international, directeur import/export, chef de zone export.

int_oeil L’œil du spécialiste : pourquoi faire un Master, un MS ou un MBA en Commerce International ?

Selon Stéphane Ouvrard, Academic Director of MIB-MACI de KEDGE Business School, « le commerce international est aujourd’hui l’affaire de spécialistes. Le responsable export est devenu un véritable Business Developer. En plus de compétences en négociation commerciale, il doit avoir une vision globale de la problématique des affaires au niveau international : analyse du risque-pays, prise en compte des facteurs géopolitiques, analyse juridique des contrats internationaux, choix stratégiques liés à une implantation à l’étranger, optimisation de la logistique à l’import/export, etc.

La complexité croissante de l’environnement économique rend nécessaire l’acquisition d’une solide culture générale en International Business. Le savoir-faire technique est nécessaire mais pas suffisant. Les aspects comportementaux (savoir-être) sont déterminants pour signer des contrats avec des clients ou des fournisseurs étrangers. Une bonne connaissance de l’interculturalité facilite les négociations d’affaires. Le jeune diplômé qui s’oriente vers une carrière internationale exerce son activité en France ou à l’étranger. Compétent et adaptable, il occupe un poste à responsabilités (Area & Export manager, International Supply Chain manager, International Purchasing manager, etc.). »

int_podium Le secteur du Commerce International/International Business

Le commerce international se transforme et gagne en influence au sein des entreprises. Le succès du développement à l’international permet d’augmenter les parts de marché et du chiffre d’affaires mais aussi de stimuler l’innovation de la société.

Pour bien mener les projets de croissance internationale, les professionnels du secteur doivent prendre en compte les enjeux non seulement commerciaux, marketing mais également financiers et juridiques.

Les étudiants ayant consulté le classement des meilleurs masters, MS & MBA en Commerce International, International Business se sont également renseignés sur les palmarès suivants :


Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?