Assistant de directeur d'hôtel: tout savoir sur ce métier !

Rencontré dans les hôtels, les villages de vacances, les résidences de tourisme et autres, l'assistant de directeur d'hôtel travaille en étroite collaboration avec le directeur d'hôtel et les managers des différents services (étage, réception, hall, serveurs, cuisine, etc.). Dépendamment des objectifs fixés, il peut établir les tarifs de prestations de l’hôtel, participer à l'accueil et au service des clients, etc.

Son emploi du temps change en fonction du type et du mode de fonctionnement de l'établissement. Aussi, il peut parfois travailler en soirée, en weekend ou les jours fériés. Dans l'exercice de cette fonction, la connaissance des normes de sécurité et d'hygiène alimentaires peut être demandée.

Quelles sont les activités et les missions d’un Assistant de directeur d'hôtel ?

L'assistant de directeur d'hôtel travaille entre autres à faire appliquer les normes d'hygiène et de sécurité aux côtés de son supérieur. Il participe aussi au suivi commercial et financier de l'établissement. Il seconde le directeur dans les tâches telles que l'organisation de l'activité du restaurant ou de l'hôtel au quotidien, l'accueil des clients, la gestion des plaintes ou réclamations, l'atteinte des objectifs économiques, administratifs, commerciaux, managériaux, etc. Il s'occupe des cartes de menus, s'assure de la satisfaction des clients dans le but de les fidéliser, etc.

Afin de garantir la place de l'hôtel sur le marché, il effectue une veille concurrentielle et met sur pied une politique commerciale efficace. Il se charge des plannings et contrôle le travail exécuté par les différentes équipes, il sert d'interface entre le personnel et la direction, il forme, encadre et implique les équipes dans la vie de l'établissement. Il repère les besoins en approvisionnement, passe les commandes et s'occupe de la gestion du stock. Il est le garant de la quantité et de la qualité des produits.

Il veille à la sécurité des personnes et des biens en prenant des initiatives de prévention des risques éventuels. Il gère la facturation, effectue les inventaires, participe aux missions comptables et administratives, etc. Il sélectionne les fournisseurs, les prestataires et les sous-traitants.

Pour réussir à mener ces différentes missions, ce responsable doit avoir de bonnes aptitudes relationnelles, savoir s'adapter face à un public toujours différent, prendre des initiatives pour résoudre les réclamations, mais aussi être organisé. Son leadership est avéré dans sa politique de maintien de la cohésion d'équipe. C'est un formateur et un pédagogue. Il sait gérer le stress et garder sa rigueur.

Sur un plan technique, l'assistant de directeur d'hôtel est orienté vers le client et a le sens du service. Il maîtrise les logiciels de gestion de stock, les modes de conservation des produits alimentaires, le chiffrage et le calcul des coûts, l'organisation d'événements, etc. Il connaît les fondamentaux du marketing et du commerce, il parle plusieurs langues notamment l'anglais.

Le poste d'assistant de direction est réservé aux cadres. Il n'est pas étonnant que les recruteurs se penchent sur des profils de niveau Bac +5 issus d’écoles hôtelières ou de commerce. L'obtention du master hôtellerie permet aussi de candidater à cette fonction. Le jeune diplômé a acquis une solide formation qui lui procure les compétences nécessaires.

Quelles sont les filières et formations pour devenir Assistant de directeur d'hôtel ?

Face à la complexité du métier aujourd’hui, il est devenu essentiel de suivre une formation post-bac de type master. Voici quelques-uns des programmes de master qui peuvent déboucher sur un emploi d’assistant de directeur d'hôtel :

Selon la taille de l’organisation et le niveau d’expérience, un assistant de directeur d'hôtel peut s’attendre à un salaire mensuel brut oscillant de 1790 € à 4500 €, avec une moyenne autour de 2600 €.

Actualités

Publication le 05/12/2022 | MAJ le 05/12/2022

Dans l’optique de former des étudiants agiles et hybrides, la FLD (Faculté Libre de Droit) Lille va lancer le programme international Law and Finance dès la rentrée 2023. Cette nouvelle formation a été mise au point conjointement avec l’EDHEC. Les étudiants décrocheront un double diplôme international à la fin de leurs parcours.

Publication le 05/12/2022 | MAJ le 05/12/2022

Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre dans de très nombreux secteurs, les entreprises mobilisent toutes leurs ressources pour attirer leurs meilleurs talents. Le DAF, historiquement concentré sur les chiffres, devient aujourd’hui une personne clé qui épaule la DRH pour le recrutement.

Publication le 01/12/2022 | MAJ le 01/12/2022

La mise en place d’un incubateur d’entreprises entre désormais dans la stratégie des grandes écoles. Ces structures offrent un accompagnement aux étudiants en fin de cursus qui ont des projets d’entreprises. Les futurs entrepreneurs bénéficient en effet des conseils et du mentorat des professionnels expérimentés afin d’assurer le succès et le développement de leurs projets.