Directeur de club de vacances : tout savoir sur ce métier !

Aussi appelé directeur d’hébergement touristique ou directeur de village vacances, le directeur de club de vacances est une personne qui porte plusieurs casquettes. Il assure la gestion d’un établissement de vacances et de son personnel avec toute la rigueur et l’expertise nécessaires. En véritable leader, il veille à ce que les clients soient satisfaits et que chacun des membres de son équipe atteigne son plein potentiel.

Quelles sont les activités et les missions d’un Directeur de club de vacances ?

Très polyvalent, le directeur de club de vacances est avant tout un administratif. Il gère toutes les formalités en lien avec les réservations au sein de son établissement. Le directeur d’hébergement touristique assure aussi la comptabilité du centre. Outre ces activités, ce professionnel forme, motive et évalue l'équipe dont il a la charge afin de garantir un service de qualité. Avec son personnel, il accueille les clients, les installe puis organise les animations et jeux à leur endroit.

Ayant à cœur la sécurité de ses résidents, il assure l’entretien et le remplacement du matériel utilisé dans le cadre des activités offertes au sein du club de vacances. Le directeur mettra en avant ses talents de communicateur pour informer et donner envie aux vacanciers de prendre part aux différentes activités du centre. En fonction de la localisation, ils auront souvent l’embarras du choix entre randonnée, cercle de jeux, tennis, piscine, parcours d’obstacle, activités spécifiques locales, etc.

Il peut aussi endosser la casquette d’animateur lorsque le besoin se fait ressentir, surtout dans de petits clubs. Afin de fidéliser sa clientèle et améliorer la réputation du centre, le directeur de village vacances mettra tout en œuvre pour satisfaire les vacanciers. Il veille aussi au respect du budget, des normes et procédures régissant la bonne tenue de ce genre d’établissement.

En fin d’année, le gestionnaire de club de vacances fait les comptes et dresse le bilan afin d’établir un plan d’action pour la saison prochaine.

Le directeur de club de vacances est sociable, patient, enthousiaste et avenant. Sa grande capacité d’organisation est essentielle pour garder son établissement à flot. Engagé, rigoureux et dynamique, il incarne les valeurs et la culture de son village de vacances et sait s’adapter à n’importe quelle situation. Son sens de l’accueil en fait un véritable hôte.

Il doit faire preuve de beaucoup de créativité en collaboration avec son personnel. Cette compétence permettra de mettre à la disposition de la clientèle des activités ludiques, sûres et adaptées pour répondre à leurs besoins. Peu importe le projet ou l’activité en cours, ce professionnel de l’hôtellerie ne doit jamais avoir peur de s'impliquer. Son expérience fait de lui un bon responsable et manager qui maintient une attitude positive en tout temps. Cela lui permet d’assurer un bon service à la clientèle.

Pour faire ce métier, il doit avoir un master hôtellerie, commerce, tourisme ou tout autre domaine similaire. Une formation en premiers secours est un plus pour être compétitif. Au fil de ses années d’expérience, le directeur de village de vacances pourra prétendre à d’autres responsabilités au plan national s’il s’agit d’une grande exploitation.

Quelles sont les filières et formations pour devenir Directeur de club de vacances ?

Face à la complexité du métier aujourd’hui, il est devenu essentiel de suivre une formation post-bac de type master. Voici quelques-uns des programmes de master qui peuvent déboucher sur un emploi de directeur de club de vacances :

Selon la taille de l’organisation et le niveau d’expérience, un directeur de club de vacances peut s’attendre à un salaire mensuel brut oscillant de 2100 à 4500 , avec une moyenne autour de 2700 .

Actualités

Publication le 05/12/2022 | MAJ le 05/12/2022

Dans l’optique de former des étudiants agiles et hybrides, la FLD (Faculté Libre de Droit) Lille va lancer le programme international Law and Finance dès la rentrée 2023. Cette nouvelle formation a été mise au point conjointement avec l’EDHEC. Les étudiants décrocheront un double diplôme international à la fin de leurs parcours.

Publication le 05/12/2022 | MAJ le 05/12/2022

Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre dans de très nombreux secteurs, les entreprises mobilisent toutes leurs ressources pour attirer leurs meilleurs talents. Le DAF, historiquement concentré sur les chiffres, devient aujourd’hui une personne clé qui épaule la DRH pour le recrutement.

Publication le 01/12/2022 | MAJ le 01/12/2022

La mise en place d’un incubateur d’entreprises entre désormais dans la stratégie des grandes écoles. Ces structures offrent un accompagnement aux étudiants en fin de cursus qui ont des projets d’entreprises. Les futurs entrepreneurs bénéficient en effet des conseils et du mentorat des professionnels expérimentés afin d’assurer le succès et le développement de leurs projets.