Juriste en propriété intellectuelle numérique : tout savoir sur ce métier !

Étant donné que les stratégies de piratage et de contrefaçon impactent de nombreux domaines, le juriste en propriété intellectuelle numérique a l’opportunité d’exercer sa fonction dans divers secteurs tels que l’industrie, la culture ou les médias. Il démontre une connaissance parfaite en législation et s’intéresse à divers sujets. Pour donner quelques exemples, il peut intervenir pour des droits d’auteur de créations littéraires, musicales ou théâtrales, mais également pour des droits d’innovation comme des brevets, des marques ou des logos.

Son principal objectif est de défendre ses clients concernant l’appartenance de leurs œuvres et des droits d’auteur. Cela peut concerner du plagiat, du piratage, de la contrefaçon voire de la réutilisation frauduleuse.

Quel est le profil de compétences d’un Juriste en propriété intellectuelle numérique ?

Comme de nombreux métiers liés au secteur du droit, le juriste en propriété intellectuelle numérique se doit de posséder certains prérequis comme le fait d’être un réel expert dans ce domaine. Il est par ailleurs primordial qu’il fasse preuve de rigueur et de minutie.


D’autre part, étant donné qu’il communique énormément avec diverses parties, il doit avoir un bon sens relationnel et faire attention à la manière dont il se présente. Son sens de la pédagogie lui permet également d’expliquer clairement à ses clients les dossiers ou les arguments. A noter que la pratique de l’anglais est très courante dans ce métier et nécessite donc de bonnes bases. Cela rejoint également le sens de l’analyse et de la synthèse, éléments indispensables pour atteindre ses objectifs.

Des connaissances profondes en nouvelles technologies comme les crypto-monnaies, les NFTs et autres crypto-actifs sont aujourd’hui indispensables. Ce sujet peut même devenir une spécialisation pour les juristes qui comprennent le potentiel de ce secteur encore assez mal connu du grand public.

Pour être en mesure d’exercer ce métier, le juriste peut avoir suivi une formation spécialisée, comme le master droit du numérique.

Quelles sont les activités et les missions d’un Juriste en propriété intellectuelle numérique ?

Les activités exercées par un juriste en propriété intellectuelle numérique sont variées et dépendent notamment du domaine culturel dans lequel il travaille. Son objectif principal est de protéger les créations de ses clients, qu’il s’agisse d’entreprises, d’artistes, d’écrivains ou autres. Il peut donc veiller au bon déroulé des négociations entre des entreprises et ses clients, à la rédaction des différents contrats d’acquisition et de cession de droits ou encore au respect de la législation.

Pour donner un exemple, il peut intervenir en cas de litige si son client estime avoir été plagié. Il doit donc élaborer un dossier solide constitué d’arguments et de photographies et autres preuves pour prouver que la loi n’a pas été respectée. Parfois, les négociations se font à l’amiable, lorsque les deux entités sont à la recherche d’un compromis.

Ces profils peuvent être embauchés dans des entreprises voire des cabinets de conseil. Le fait de pouvoir exercer son métier dans diverses enseignes et secteurs d’activités permet à ces profils de découvrir une multitude de domaines au cours de leur carrière.

Quelles sont les filières et formations pour devenir Juriste en propriété intellectuelle numérique ?

Face à la complexité du métier aujourd’hui, il est devenu essentiel de suivre une formation post-bac de type master. Voici quelques-uns des programmes de master qui peuvent déboucher sur un emploi de juriste en propriété intellectuelle numérique :

Quel peut-être le salaire d’un Juriste en propriété intellectuelle numérique ?

Selon la taille de l’organisation et le niveau d’expérience, un juriste en propriété intellectuelle numérique peut s’attendre à un salaire mensuel brut oscillant entre 2250 € et 4550 €, avec une moyenne autour de 3150 €.

Quels sont les métiers connexes à un Juriste en propriété intellectuelle numérique ?

Actualités

Publication le 21/02/2024 | MAJ le 21/02/2024

Google ouvre un hub IA à Paris, visant à renforcer la collaboration avec les universités et instituts de recherche pour faire avancer la recherche fondamentale en intelligence artificielle. Découvrez l'impact sur l'innovation.

Publication le 21/02/2024 | MAJ le 21/02/2024

Infranity et ESCP Business School s'associent pour intégrer l'éducation financière durable dans le Master in Management. Découvrez comment ce partenariat prépare les étudiants à relever les défis de la finance durable et promeut la parité dans le secteur.

Publication le 20/02/2024 | MAJ le 20/02/2024

L'Université de Limoges ouvre ses portes aux étudiants de Licence 3 ou de bachelor désireux de poursuivre leurs études en master.