juriste en économie numérique: tout savoir sur ce métier !

Les innovations technologiques et l'avènement d'Internet dans les entreprises ont bouleversé les codes et ont ainsi fait apparaître de nouveaux métiers. Dans la vague de ces emplois utiles pour apporter des solutions aux problématiques juridiques posées par le web, il existe la fonction de juriste en économie numérique. C'est un métier qui fait partie du secteur juridique. Dans cet article, nous vous détaillons ce qu'il y a à savoir : les qualités, les compétences, le profil et bien plus encore.

Quel est le profil de compétences d’un juriste en économie numérique ?

Dans ce domaine déjà bien ancré dans les mentalités, la demande des entreprises devient de plus en plus intéressante au fur et à mesure que les années passent. Internet bouscule les limites encore inexplorées, ce qui fait de ce métier un poste en constante mutation.

Pour décrocher ce poste de cadre d'entreprise, il faut s'approprier les notions globales du droit enseignées jusqu'au cycle licence et choisir une spécialisation de niveau académique Bac +5. Cela se concrétise par l'obtention d'un master droit du numérique. Des diplômes proches comme le master en droit des affaires, en droit du multimédia et le diplôme de juriste-conseil d'entreprise peuvent également servir pour occuper le poste.

La validation du cycle de master donne à ce professionnel des compétences nécessaires pour remplir sa tâche. Parmi les compétences du juriste en économie numérique, citons entre autres :

  • Une maîtrise profonde de la législation inhérente à Internet ;
  • Une capacité à suivre continuellement Internet et sa législation qui évoluent sans cesse. Cela passe entre autres par des formations actualisées ;
  • Une excellente maîtrise des nouvelles technologies ;
  • Un bon relationnel et un sens pédagogique réel afin de diffuser son savoir, qu'il s’adresse à des néophytes ou des experts de l'Internet ;
  • Une aptitude rédactionnelle impeccable car dans sa fonction, il est régulièrement désigné pour rédiger des documents juridiques ;
  • Une facilité à appliquer les connaissances théoriques face à des situations réelles ;
  • Une faculté à faire preuve de déontologie et d'objectivité lorsqu'il analyse l'activité de l'entreprise par rapport à la loi.

En outre, une maîtrise avancée de l'anglais est un avantage certain. En matière de législation du web, c'est la langue la plus utilisée. 

Quelles sont les activités et les missions d’un juriste en économie numérique ?

Les attributions de ce professionnel font de lui le juriste de demain. Dans un monde qui subit de plein fouet les contraintes du web, il peut se concentrer sur des tâches à forte valeur ajoutée.

Le rôle du juriste en économie numérique est de conseiller et de défendre les droits de l'entreprise qu'il représente face à Internet et face à la propriété intellectuelle (nom de domaine, protection des données, déclaration légales CNIL, etc.). Il veille à ce que l'entreprise évolue dans la conformité de la législation en vigueur, établit les documents légaux (règlements, contrats, actes et autres) et s’occupe de bien d’autres tâches annexes. Sa connaissance du droit dans le domaine de l'économie numérique est avancée et perpétuellement actualisée, ce qui pousse le comité de direction à le solliciter dans la prise de nombreuses décisions.

Au sein du département juridique, il supervise l'accompagnement de la digitalisation de la structure. De ce fait, il utilise ses capacités juridiques, informatiques et numériques pour réaliser l'interface entre les différentes directions. Face à l'économie collaborative et les outils numériques, il apporte des solutions aux collaborateurs et aux directions. Bref, il est le garant de l'application du droit dans cet écosystème de technologies innovantes.

Quelles sont les filières et formations pour devenir juriste en économie numérique ?

Face à la complexité du métier aujourd’hui, il est devenu essentiel de suivre une formation post-bac de type master. Voici quelques-uns des programmes de master qui peuvent déboucher sur un emploi de juriste en économie numérique :

Quel peut-être le salaire d’un juriste en économie numérique ?

Selon la taille de l’organisation et le niveau d’expérience, un juriste en économie numérique peut s’attendre à un salaire mensuel brut oscillant de 1750 € à 4550 €, avec une moyenne autour de 2550 €.

Quels sont les métiers connexes à un juriste en économie numérique ?

  • Juriste en données personnelles
  • Juriste en Propriété Intellectuelle Numérique
  • Juriste en Commerce Electronique
  • Juriste en economie numérique

Actualités

Publication le 21/02/2024 | MAJ le 21/02/2024

Google ouvre un hub IA à Paris, visant à renforcer la collaboration avec les universités et instituts de recherche pour faire avancer la recherche fondamentale en intelligence artificielle. Découvrez l'impact sur l'innovation.

Publication le 21/02/2024 | MAJ le 21/02/2024

Infranity et ESCP Business School s'associent pour intégrer l'éducation financière durable dans le Master in Management. Découvrez comment ce partenariat prépare les étudiants à relever les défis de la finance durable et promeut la parité dans le secteur.

Publication le 20/02/2024 | MAJ le 20/02/2024

L'Université de Limoges ouvre ses portes aux étudiants de Licence 3 ou de bachelor désireux de poursuivre leurs études en master.