Assistant en ressources humaines : tout savoir sur ce métier !

L’assistant en ressources humaines occupe un poste clé pour le bon fonctionnement d’une société ou d’une organisation. Les individus occupant cette fonction accompagnent les directeurs des ressources humaines dans une grande partie de leurs tâches et de leurs projets au quotidien. En fonction de la taille de l’entreprise et du nombre d’employés, les responsabilités de l’assistant RH peuvent grandement varier mais dans tous les cas, ses efforts permettent aux autres postes de l’entreprise toute entière de se concentrer sur leurs tâches respectives et de ne pas se soucier des aspects administratifs du quotidien.

Quelles sont les activités et les missions d’un Assistant en ressources humaines ?

L’accompagnement du DRH peut se concrétiser de plusieurs manières. Parfois, l’assistant en ressources humaines va jouer le rôle d’intermédiaire entre la direction et les employés pour des communications diverses, pour la mise en place de nouvelles règles ou de nouveaux modes de fonctionnement etc.

D’autres fois, il sera en charge de mener à bien des projets de lui-même, de proposer des changements et des améliorations sur certains sujets, ou encore de faire remonter des inquiétudes des employés vers la direction. En effet, il peut être amené à faire l’intermédiaire dans les deux sens. Il va donc être celui qui s’occupe de mettre en place les nouvelles mesures décidées par le DRH au niveau opérationnel, mais il sera également celui qui collecte les informations concernant l’efficacité de certaines mesures pour en faire part aux différents décisionnaires. Étant en contact fréquent avec les différentes équipes, il se peut qu’il soit en charge d’écouter les requêtes, les problèmes et les plaintes des employés pour les analyser et les transmettre au DRH qui devra alors trouver des solutions.

C’est également lui qui est en charge des feuilles de paye, de la régularisation des congés, de la gestion des retards et des arrêts de travail, mais aussi de l’aide à l’insertion dans l’entreprise pour les nouveaux arrivants ou de la préparation de la passation de postes divers. Il peut aussi être appelé pour gérer des manques de ressources en cas d’abandon de poste, d’absence imprévue ou d’accident. Il pourra alors faire appel à différentes sources pour remplacer les éventuels employés manquants ou pour aider à réorganiser les équipes de manière à assurer le bon fonctionnement de l’entreprise. 

Quel est le profil de compétences d’un Assistant en ressources humaines ?

Le poste d’assistant en ressources humaines s’articule autour de plusieurs points principaux en termes de compétences. Par exemple, une grande capacité organisationnelle est primordiale. Pour pouvoir assister le ou les DRH de manière efficace, il faut absolument être en mesure de respecter les dead-lines, d’organiser ses journées et son emploi du temps avec précision et d’avoir une vision à long terme des différents projets dans lesquels on a un rôle à jouer.

La rigueur est donc de mise. Comme beaucoup de postes qui touchent à l’administratif, la capacité à s’auto-manager est importante. Le DRH tout comme les employés attendent de l’assistant RH un sérieux et une régularité de haut vol.

Autre point absolument primordial dans le profil d’un futur assistant en ressources humaines : les compétences humaines. Le poste demande d’être en contact très fréquent avec les employés, avec la direction, avec d’éventuelles demandeurs d’emploi et autres. Parfois il s’agit de simples formalités, mais d’autres fois il peut se retrouver à gérer des situations de crise. Ses compétences humaines peuvent donc être mises à l’épreuve plus ou moins régulièrement. Cela inclut sa capacité à l’empathie, ses compétences en négociation mais aussi son aisance à l’oral ou encore son ouverture d’esprit. Il faut qu’il sache être à l’écoute de ses différents interlocuteurs lors des phases de collecte d’informations, puis il devra être capable de synthétiser ce qu’il a entendu pour enfin apporter une réponse construite qui correspondra à la politique de l’entreprise tout en favorisant le bien-être des employés. Dans des situations critiques, il aura toujours la possibilité de faire remonter les informations au DRH et de suivre ses instructions, mais il sera assez fréquemment en charge de prendre des décisions de lui-même basées sur les pratiques courantes de la société, sur le code de conduite attendu de la part de la direction, sur le règlement intérieur ou sur d’autres sources diverses auxquelles il a accès.

Un certain dynamisme est aussi de rigueur et sera apprécié par les équipes travaillant avec l’assistant, tout comme la polyvalence et la capacité d’adaptation. Les profils avec lesquels l’assistant RH sera en contact sont aussi variés que les tâches qui lui incombent, c’est pourquoi il lui faudra savoir adapter son discours et ses actes à toutes les situations.

Quelques connaissances en droit aideront grandement l’assistant en ressources humaines dans ses tâches quotidiennes. Bon nombre de situations gérées en ressources humaines se basent sur des lois et autres règles juridiques. Des bases en droit du travail et en droit des entreprises seront donc d’une grande utilité pour le poste.

Quelles sont les filières et formations pour devenir Assistant en ressources humaines ?

Face à la complexité du métier aujourd’hui, il est devenu essentiel de suivre une formation post-bac de type master. Voici quelques-uns des programmes de master qui peuvent déboucher sur un emploi d’assistant en ressources humaines :

Quel peut-être le salaire d’un Assistant en ressources humaines ?

Selon la taille de l’organisation et le niveau d’expérience, un assistant en ressources humaines peut s’attendre à un salaire mensuel brut oscillant de 1700 € à 4500 €, avec une moyenne autour de 2500 €.

Quels sont les métiers connexes à un Assistant en ressources humaines ?

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?