Classement Master Management de l'Urbanisme TOP 10 2022

Découvrez le Classement Masters Management de l'Urbanisme Eduniversal

1
ESSEC Business School Mastère Spécialisé ® Management Urbain et Immobilier (MS MUI) Voir la fiche
2
ESTP Paris / École des Ponts ParisTech Mastère Spécialisé BIM, Conception intégrée et cycle de vie du bâtiment et des infrastructures Voir la fiche
3
CESI - ÉCOLE D'INGÉNIEURS Mastère Spécialisé® Management de Projets de Construction Ce programme donne + d'informations, voir la fiche -->
4
Arts et Métiers Sciences et Technologie / ESTP Paris Mastère Spécialisé® Expert de la Construction et de l'Habitat Durables Ce programme donne + d'informations, voir la fiche -->
5
Sciences Po - École Urbaine Master Stratégies territoriales et urbaines Voir la fiche
6
CY Cergy Paris Université Master 2 Environnement mention sciences de la Terre et des planètes, Environnement - Parcours Eco-construction Voir la fiche
7
Université Paris-Saclay - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines Master de Droit immobilier public (foncier/urbanisme et commande publique) Voir la fiche
8
Ecole des Ponts ParisTech Mastère Spécialisé® immobilier et bâtiment durables - transitions énergétique et numérique Voir la fiche
9
Institut Léonard de Vinci MBA Management des Transitions Urbaines Ce programme donne + d'informations, voir la fiche -->
10
UniLaSalle - Terre & Sciences Master of Science Urban Agriculture and Green Cities Ce programme donne + d'informations, voir la fiche -->

Autres formations classées dans les Prix de Lancement de Programme

Groupe ESPI - L'Ecole Supérieure des Professions Immobilières Mastère Professionnel "Manager en Immobilier Durable et Innovant" (MIDI) Ce programme donne + d'informations, voir la fiche -->
Publication le 05/10/2022 | MAJ le 05/10/2022

À partir de la rentrée 2023, le ministre chargé de l’Enseignement supérieur se veut de contribuer à l’ajustement du pouvoir d’achat des étudiants. Ces prérogatives vont surtout cibler l’amélioration du budget de chacun à travers les aides financières de différentes natures. Pour les frais d’inscription, par exemple, la politique du gel des coûts restera en place.

Publication le 22/09/2022 | MAJ le 23/09/2022

KEDGE Business School propose des formations dispensées en alternance dans l’objectif de développer l’employabilité de ses étudiants.

Publication le 13/07/2022 | MAJ le 20/09/2022

Le nouveau double-diplôme d’Emlyon et de Mines Saint-Etienne

Découvrez les Avis sur les Masters Management de l'Urbanisme StudiesAdvisor.net

Vous recherchez des avis d’étudiants sur le Master Management de l'Urbanisme ? StudiesAdvisor.net est le premier site comparateur de programmes du Bac au MBA. Il se compose des avis que chacun peut déposer, aidant les générations futures d’étudiants à réaliser leur choix. Le site va aider ceux qui ont besoin de se faire conseiller pour faire les bons choix d’orientation pour leur master Management de l'Urbanisme et qui veulent s’enrichir du vécu des autres.

Consultez les avis sur tous les Masters Management de l'Urbanisme

Découvrez en détail le Master Management de l'Urbanisme

Le secteur du management de l’urbanisme se caractérise par une très forte concurrence internationale et par une multiplication des contraintes et normes réglementaires encadrant la construction, l’aménagement et le développement de projets.

Dans un contexte particulièrement marqué par l’essor de l’urbain et par la prégnance des enjeux climatiques et d’environnement durable, le management de l’urbanisme doit repenser ses méthodes et ses projets de construction, de rénovation et d’aménagement de l’espace public. Les projets urbains doivent en effet être pensés de manière globale pour tenir compte des problématiques sociales, sociétales, culturelles, environnementales et économiques qu’ils impactent ; et proposer des solutions innovantes répondant aux exigences et attentes de chacun.

La performance est au cœur de ce secteur particulier. Elle ne peut être managée que par des experts et spécialistes du domaine, ouverts et conscients des nombreux challenges et des nombreuses opportunités qui les attendent.

Les Masters, MS et MBA spécialisés dans le management de l’urbanisme proposent généralement des enseignements fondamentaux pour appréhender le secteur, comme le droit de l’immobilier et de l’urbanisme, le droit des affaires et le droit des contrats (indispensable pour connaître le cadre légal du secteur), la gestion d’entreprise (finance, comptabilité, stratégies…), le développement stratégique et opérationnel des villes (expertise, montage d’opérations…), les outils d’aide à la décision, l’analyse des risques et des coûts et le processus d'ingénierie de la construction.

Ils se distinguent entre eux par les spécialisations et autres points d’approfondissement proposés : par exemple la smart city, l’écoconstruction, la gestion des eaux ou des réseaux, la compréhension et utilisation des TIC, la programmation, ou encore la transition énergétique.

Pour Marie-Asma Ben Othmen, responsable du Master of Science Urban agriculture and green cities d’UniLaSalle, « les territoires et villes sont face à un ensemble de défis qui questionnent leur modèle de développement actuel :

  • L’écologie devient une composante incontournable de l’urbanisme durable et vecteur majeur de réconciliation entre les citadins et la nature. Aujourd’hui l'urbanisme écologique, ou durable, c'est le souhait d’aménager une plus grande place à la naturalité.

  • Nourrir les villes au travers de systèmes alimentaires urbains durables et localisés qui se définissent en référence à plusieurs dimensions : environnementales, sociales, économiques, culturelles, de santé et nutrition, de gouvernance, etc. Dans ce contexte, les projets d’agriculture urbaine et péri-urbaines sont considérés comme un nouveau référentiel pour des projets alimentaires territoriaux et durables capables de reconcevoir les nouvelles relation ville-campagne et reconnecter le monde urbain et rural.

  • Le défis de maîtrise du métabolisme urbain nécessitent de profondes transformations de l’ensemble des processus par lesquels les villes produisent, consomment, transforment et stockent l’énergie.

  • Les défis numériques et technologiques pour concevoir des villes intelligentes et participatives.

La prise en compte de ces enjeux dans les projets d’urbanisme et d’aménagement du territoire est importante pour améliorer la qualité de vie, réduire les émissions de gaz à effet de serre et stimuler l’économie locale tout en préservant les ressources naturelles. De fait, elle impulse des dynamiques de projets multi-acteurs (ministère, agences régionales et locales, fédérations, associations) ainsi que des collectivités (maîtres d’ouvrages, élus, aménageurs publics, privés, bureaux d’études), qui doivent se saisir de toutes les contraintes (sur le plan spatial et de planification, environnemental,  institutionnel et de gouvernance) pour proposer les solutions les mieux adaptées pour construire des villes vertes, intelligentes, et nourricières ».

Les diplômés d’un Bac+5 ou +6 en management de l’urbanisme sont formés aux métiers stratégiques mais aussi opérationnels de la ville, des territoires, et des constructions.

Capables de travailler au sein des services de l’Etat ou des collectivités territoriales pour participer à la conception et à la mise en œuvre des politiques publiques du domaine, les diplômés en management de l’urbanisme peuvent aussi prétendre à des postes de conseillers/d’experts de l’urbanisme ou de chargés d’études prospectives, de chargés d’opérations, de project manager, de programmateurs de projets de construction ou d’assistants techniques à la maîtrise d’ouvrage.

Le poste de responsable ou de chef de projets de construction est un métier assez emblématique des débouchés du secteur. Responsable d’un ou de plusieurs chantiers, le responsable de projets assure et assume la gestion complète de la réalisation d’un projet, sur les plans technique, financier, juridique, managérial et commercial. Il travaille donc en étroite relation avec les différents services de l’entreprise et partenaires impliqués dans le projet.

Le management de l’urbanisme se doit d'évoluer car il est confronté à de nouveaux défis :

- les défis que représentent les différents enjeux liés au développement durable.

- les outils engendrés par la révolution numérique ; outils qu’il convient de comprendre et d’utiliser pour les intégrer à la fois dans la gestion des projets mais aussi dans les projets en eux-mêmes, afin d'ouvrir de nouvelles perspectives de développement.

- les questions correspondantes à la gouvernance et à la participation citoyenne. L’urbanisme est en effet aujourd’hui bien plus qu’un secteur relatif à la construction : l’urbanisme a un rôle d’aménagement, et en ce sens, il se doit d’intégrer toujours plus et toujours mieux les attentes, les avis et les exigences citoyennes.

Cette année, le Mastère Spécialisé® Management Urbain et Immobilier (MS MUI) d’ESSEC Business School conserve la première place. Le Mastère Spécialisé® BIM, Conception intégrée et cycle de vie du bâtiment et des infrastructures d’ESTP Paris / Ecole des Ponts ParisTech grimpe à la 2e place, le Mastère Spécialisé® Management de Projets de Construction occupe désormais la 3e place.

Le Master de Droit administratif - Droit immobilier public d’Université Paris-Saclay / UVSQ fait son entrée dans la classement, à la 7e place.

Consulter également le classement des écoles de commerce de studiesadvisor.net

Les derniers Articles/Dossiers Utiles

Campus E.S.P.R.I.T. Mastère 2