Directeur de projets innovants: tout savoir sur ce métier !

Le directeur de projets innovants a des responsabilités multiples et importantes au sein d’une entreprise puisqu’il fait partie des individus qui influent sur les directions à prendre et qu’il peut devenir celui qui emmène l’organisation vers une réussite nouvelle. Il est le coordinateur des différentes ressources nécessaires pour mener à bien de multiples projets, mais il est également en charge de leur mise en place et de leur suivi.

Quelles sont les activités et les missions d’un Directeur de projets innovants ?

Un directeur de projets innovants doit connaître l’organisation pour laquelle il œuvre sur le bout des doigts. Cela lui permettra de comprendre son environnement, ses forces et ses faiblesses et de faire ressortir certaines évolutions potentielles. Il passe donc beaucoup de temps à étudier l’entreprise, à rencontrer les individus clés, à dialoguer avec les décisionnaires et les différents spécialistes qui en font partie, mais il se penche également sur le marché, les concurrents, les fournisseurs, les acteurs, les partenaires, etc. Autrement dit, l’aspect étude de marché est très important pour lui et pour son activité.

En parallèle de ces études, il sera en charge de proposer plusieurs projets innovants aux décisionnaires de l’organisation, dont il peut faire partie. Parfois, certains projets lui seront imposés par la direction, mais dans la majorité des cas, il aura son mot à dire en tant que spécialiste.

Lorsque la ou les idées de projets seront validées, il sera en charge de présenter un plan général résumant les objectifs, les coûts, les ressources nécessaires, les risques, etc. Une seconde phase de discussion et de négociation peut alors avoir lieu de manière à se mettre d’accord avec les décisionnaires. Lorsque tout est confirmé, le directeur de projets innovants se lancera dans la planification précise des missions.

Il a souvent la charge de la sélection des entreprises partenaires, des intervenants et des différents prestataires nécessaires pour mener à bien le projet. Il peut également demander à fonder une équipe en interne spécialement dédiée au projet en question si celui-ci nécessite des profils bien spécifiques. Il est le plus à même d’anticiper les besoins et les risques liées aux projets et devra donc créer ses équipes en conséquence.

La technique du rétro-planning est très souvent utilisée par les directeurs de projets innovants. En se fixant une date de rendu final, il pourra alors planifier toutes les tâches et missions et les allouer aux corps de métier responsables. Ensuite, il mettra en place des techniques de suivi et de reporting régulier de manière à rester informé en permanence de l’avancée du projet sous toutes ses coutures. Il en aura besoin pour continuer à coordonner toutes les équipes, mais aussi pour faire des rapports d’avancement aux décisionnaires.

Quel est le profil de compétences d’un Directeur de projets innovants ?

Pour devenir directeur de projets innovants, il faut attester d’une connaissance profonde du secteur dans lequel évolue l’organisation pour laquelle on travaille, mais pas seulement. Les secteurs annexes sont également importants et peuvent ouvrir des portes vers une innovation invisible en restant concentré sur la spécialité de l’entreprise.

Le monde de l’innovation implique bien souvent des intervenants étrangers. Le directeur de projet devra donc maîtriser parfaitement l’anglais écrit et oral de manière à pouvoir communiquer avec les individus, les institutions, les intervenants et autres prestataires ne venant pas de l’hexagone. Cela lui permettra également d’effectuer une veille concurrentielle internationale et de s’ouvrir aux marchés anglophones. La maitrise de plusieurs langues étrangères sera également un plus et pourra être exigée dans certaines situations, en fonction des plans d’évolutions des sociétés.

Ses capacités d’organisation sont également extrêmement importantes. Étant à la tête de nombreux projets, il doit être en mesure de prioriser les tâches urgentes, de remettre les missions secondaires à plus tard et de faire comprendre ses décisions aux différentes équipes impliquées.

La négociation, avec les membres de ses équipes mais aussi avec les fournisseurs et autres intervenants, est elle aussi une tâche importante. Il devra donc développer son savoir-être et attester de réelles connaissances en management. Les techniques de management sont multiples et le directeur de projet devra peut-être s’adapter aux lignes directrices de son organisation pour décider comment gérer les individus en interne et les prestataires extérieurs. Tout cela sera vu en amont avec les différents décisionnaires, les services de ressources humaines, etc. 

Pour proposer des budgets cohérents et être en mesure de les respecter, il devra également être à l’aise avec les chiffres et la finance. Il pourra se faire aider de spécialistes dans certains cas délicats, mais il doit être capable de comprendre et d’expliquer les éventuels dépassements budgétaires, les changements de prix et autres imprévus.

Quelles sont les filières et formations pour devenir Directeur de projets innovants ?

Face à la complexité du métier aujourd’hui, il est devenu essentiel de suivre une formation post-bac de type master. Voici quelques-uns des programmes de master qui peuvent déboucher sur un emploi de directeur de projets innovants :

Quel peut-être le salaire d’un Directeur de projets innovants ?

Selon la taille de l’organisation et le niveau d’expérience, un directeur de projets innovants peut s’attendre à un salaire mensuel brut oscillant de 1700 € à 4500 €, avec une moyenne autour de 2500 €.

Quels sont les métiers connexes à un Directeur de projets innovants ?

Voici quelques métiers connexes à un directeur de projets innovants:

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?