Commissaire d'exposition : tout savoir sur ce métier !

Souvent méconnu du grand public, c'est un métier incontournable dans le monde de l'art. Le commissaire d'exposition ou curateur d'exposition est un professionnel dont la principale mission consiste à concevoir, organiser, gérer une exposition, souvent temporaire. L'exposition peut être artistique, historique, scientifique ou autres. Cette profession possède de nombreuses particularités et demande de détenir une connaissance avancée en matière d'art, mais pas seulement.

Assez souvent, le curateur occupe le poste de directeur de musée. Il suit une formation qui le qualifie comme compétent en matière d'authentification, d'évaluation et de classement des œuvres d'art. Généralement et dans un souci de professionnalisation poussée, il se spécialise dans une période bien déterminée de l'histoire de l'art. De cette façon, il obtient des connaissances qui font de lui un spécialiste. C'est notamment le cas de ceux qui travaillent dans de grands organismes ou au ministère de la culture.

Depuis quelques décennies, son rôle a grandement évolué. Il doit faire jouer son imagination, chercher de nouvelles interprétations, présenter les différents angles d'attaque, etc. Le but de toutes ces manœuvres est de présenter les œuvres sous un nouveau regard. Dès lors, loin de se cantonner au fait de rassembler des œuvres, il va les chiner dans des ateliers, rencontrer les artistes, etc. De la sorte, il remarque les talents prometteurs et peut suivre l'évolution de leur carrière.

Quelles sont les activités et les missions d’un Commissaire d'exposition ?

En plus de sa fonction première d'organiser des expositions d'œuvres d'art, le commissaire d'exposition détient d'autres missions. Par exemple, il est responsable de la logistique des œuvres d'art qu'il stocke, garantissant leur sécurité tout en préservant leur qualité.

En tenant compte des penchants artistiques du moment, il choisit le thème et trace un fil conducteur de l'exposition. Par la même occasion, il décide de la place de chaque œuvre dans l'exposition. Il assure la supervision de la mise en lumière de certaines œuvres. Dans ce sens, il utilise des outils appropriés à l'exposition tels que les présentoirs, la lumière, les plans de l'exposition dans la langue locale, etc.

Pendant la durée de l'exposition, le curateur d'exposition dirige les spectateurs. S'il s'agit d'une visite guidée, il peut être amené à présenter lui-même les œuvres. Lors de l'événement, il assure la liaison entre le personnel technique et les professionnels de sécurité.

De nos jours, les missions du curateur d'exposition touchent aussi bien à la collecte de fonds qu'à la promotion d'événements. Il se charge de la rédaction d'articles publicitaires pour inciter le plus grand nombre à assister à ses expositions.

Les qualités importantes pour prospérer dans le métier de commissaire d'exposition sont entre autres les suivantes :

  • Sa connaissance de l'art est profonde et poussée ;
  • Il maîtrise plusieurs langues étrangères, notamment l'anglais. Cette faculté est importante car les visiteurs peuvent venir d'horizon divers ;
  • Il est un travailleur organisé qui doit être réactif pour contrer d'éventuels imprévus, avant et pendant l'exposition ;
  • Il est d'un relationnel facile, ce qui lui permet de dialoguer avec des visiteurs friands d'art ou simplement des novices ;
  • Il sait manager ses équipes et a le sens du respect des limitations budgétaires.

Il existe des formations spécifiquement dédiées à ce poste, mais les étudiants désireux d'occuper cette fonction peuvent aussi sortir de différents cursus plus classiques. Par exemple, celles et ceux qui sortent d’un master communication événementielle sont appréciés par les recruteurs pour ce type de profession. D’autres formations traitant des domaines de l'art, de l'histoire ou des métiers de l'exposition sont aussi de bons bagages académiques.

Quelles sont les filières et formations pour devenir Commissaire d'exposition ?

Face à la complexité du métier aujourd’hui, il est devenu essentiel de suivre une formation post-bac de type master. Voici quelques-uns des programmes de master qui peuvent déboucher sur un emploi de commissaire d'exposition :

Selon la taille de l’organisation et le niveau d’expérience, un commissaire d'exposition peut s’attendre à un salaire mensuel brut oscillant de 1600 € à 4500 €, avec une moyenne autour de 2550 €.

Actualités

Publication le 05/12/2022 | MAJ le 05/12/2022

Dans l’optique de former des étudiants agiles et hybrides, la FLD (Faculté Libre de Droit) Lille va lancer le programme international Law and Finance dès la rentrée 2023. Cette nouvelle formation a été mise au point conjointement avec l’EDHEC. Les étudiants décrocheront un double diplôme international à la fin de leurs parcours.

Publication le 05/12/2022 | MAJ le 05/12/2022

Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre dans de très nombreux secteurs, les entreprises mobilisent toutes leurs ressources pour attirer leurs meilleurs talents. Le DAF, historiquement concentré sur les chiffres, devient aujourd’hui une personne clé qui épaule la DRH pour le recrutement.

Publication le 01/12/2022 | MAJ le 01/12/2022

La mise en place d’un incubateur d’entreprises entre désormais dans la stratégie des grandes écoles. Ces structures offrent un accompagnement aux étudiants en fin de cursus qui ont des projets d’entreprises. Les futurs entrepreneurs bénéficient en effet des conseils et du mentorat des professionnels expérimentés afin d’assurer le succès et le développement de leurs projets.