chargé de communication événementiel: tout savoir sur ce métier !

Dans l'organisation et la communication d'un événement, le chargé de communication événementielle joue un rôle important. Ce professionnel élabore et développe la stratégie de communication en amont d'un événement. Qu'il s'agisse de salons, de congrès, de rencontres festives, de rencontres sportives et autres, il s'assure de créer de la visibilité autour de l'événement.

C'est un métier riche dans un secteur dynamique. D’ailleurs, il touche à d'autres domaines comme le marketing, l'événementiel, la promotion des ventes ou les relations publiques. Ce professionnel travaille dans le service communication d'une entreprise, au sein d'une agence de communication événementielle, dans les agences publicitaires ou organisatrices de spectacle, etc.

Quelles sont les activités et les missions d’un chargé de communication événementiel ?

Peu importe l'événement qui retient son attention, le chargé de communication événementielle suit une mission principale : faire connaître ledit événement pour en augmenter la fréquentation. Il peut également profiter de l'organisation d'un événement pour valoriser une institution ou mettre en avant une cause ou une marque.

Son travail est aussi de superviser la préparation et le bon déroulement d'un événement. C'est lui qui conçoit l'événement en menant une réflexion stratégique sur les besoins et les attentes du client. Il doit maintenir une démarcation avec la concurrence en trouvant des idées originales. Il veille au respect du budget alloué pour le projet grâce à un planning bien élaboré. De plus, il est chargé de contrôler les prestations des différents intervenants (service traiteur, artistes, photographes, etc.).

Il assure la rédaction des supports de communication comme les communiqués de presse, les programmes et autres. D'ailleurs, le choix des leviers de communication pour fédérer autour de l'événement lui incombe : internet et les réseaux sociaux, la télévision, la presse écrite, etc. Il met en place une veille qui lui permet d'analyser le marché et les tendances de la concurrence.

Ce spécialiste est un manager, un communicant et un chef de projet polyvalent. Pour mener à bien l'ensemble de ses tâches, son profil s'appuie sur de nombreuses compétences.

Le chargé de communication événementielle doit savoir utiliser les logiciels de gestion événementielle, de gestion de la relation client et de gestion des relations publiques. Il maîtrise les outils pointus comme les plateformes d'e-mailing, la PAO (publication assistée par ordinateur), etc.

Ce responsable jouit de grandes capacités relationnelles. En outre, il sait faire preuve d'originalité, de créativité et reste capable de se réinventer événement après événement. Son sens de la curiosité, son sang-froid, sa résistance au stress et ses facultés d'adaptation sont des atouts indispensables pour gérer les imprévus. Il est rigoureux, organisé et possède le sens du détail. 

Il vaut mieux se prévaloir d'un niveau d'études supérieures avancées pour réussir à tirer son épingle du jeu dans ce métier. La concurrence est rude et les profils qui possèdent de solides compétences sont les plus recherchés. De ce fait, un diplôme de niveau Bac +5 n'est pas superflu. De nombreux étudiants issus du master communication événementielle ont rapidement trouvé du travail, car les recruteurs sont assurés de leurs connaissances des exigences de ce métier.

Quelles sont les filières et formations pour devenir chargé de communication événementiel ?

Face à la complexité du métier aujourd’hui, il est devenu essentiel de suivre une formation post-bac de type master. Voici quelques-uns des programmes de master qui peuvent déboucher sur un emploi de chargé de communication événementielle :

Selon la taille de l’organisation et le niveau d’expérience, un chargé de communication événementielle peut s’attendre à un salaire mensuel brut oscillant de 1900 € à 4400 €, avec une moyenne autour de 2400 €.

Actualités

Publication le 05/12/2022 | MAJ le 05/12/2022

Dans l’optique de former des étudiants agiles et hybrides, la FLD (Faculté Libre de Droit) Lille va lancer le programme international Law and Finance dès la rentrée 2023. Cette nouvelle formation a été mise au point conjointement avec l’EDHEC. Les étudiants décrocheront un double diplôme international à la fin de leurs parcours.

Publication le 05/12/2022 | MAJ le 05/12/2022

Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre dans de très nombreux secteurs, les entreprises mobilisent toutes leurs ressources pour attirer leurs meilleurs talents. Le DAF, historiquement concentré sur les chiffres, devient aujourd’hui une personne clé qui épaule la DRH pour le recrutement.

Publication le 01/12/2022 | MAJ le 01/12/2022

La mise en place d’un incubateur d’entreprises entre désormais dans la stratégie des grandes écoles. Ces structures offrent un accompagnement aux étudiants en fin de cursus qui ont des projets d’entreprises. Les futurs entrepreneurs bénéficient en effet des conseils et du mentorat des professionnels expérimentés afin d’assurer le succès et le développement de leurs projets.