Agent de voyage: tout savoir sur ce métier !

Bien qu'il puisse évoluer en indépendant, généralement l'agent de voyage travaille au sein d'une agence de voyage, de tourisme, chez un tour opérateur, chez des sites de réservation en ligne, mais aussi pour des compagnies aériennes et de croisières. Son rôle consiste entre autres à vendre aux clients le voyage ou les vacances de leurs rêves dans la limite du budget dont ils disposent.

Aussi appelé voyagiste, son travail peut se résumer en deux phases. La phase la plus dense se rapporte aux périodes des vacances, des fêtes et en été. Pendant ces périodes, il peut être appelé à modifier la planification d'un voyage. Par contre, durant les périodes basses, il s'attèle à trouver de nouvelles destinations et localités touristiques et à obtenir le maximum de renseignements possibles. 

Quelles sont les activités et les missions d’un Agent de voyage ?

Les missions qui lui sont assignées sont nombreuses. Parmi les principales, notons qu'il doit identifier les besoins et les préférences des clients. Ensemble, ils planifient et organisent les voyages et les vacances. Cela passe par un calcul de devis des différentes solutions envisageables. La gérance des problèmes de voyage, des remboursements pour le compte du client ou des réclamations font partie de ses tâches.

L'agent de voyage réserve les déplacements, l'hébergement et les billets d'événements pour le client, promeut les formules touristiques, les assurances de voyage et autres services accessoires. Il donne des informations utiles en rapport avec les destinations touristiques et les documents demandés pour le voyage. En outre, il envisage des solutions alternatives pour pallier aux changements qui surviennent avant le départ ou pendant le voyage.

Il est chargé de créer et d'alimenter un réseau de relations avec les tours opérateurs, les différents partenaires et de mettre à jour la base de données clients. De plus, il doit rédiger des rapports concernant les résultats obtenus en se basant sur les objectifs de vente de l'agence.

C'est une fonction qui le place en relation avec le grand public. Cela impose de posséder des qualités telles que de bonnes prédispositions quant aux relations avec le public, de réelles capacités de communication, de courtoisie et de patience. Il est organisé, souriant et véhicule de la confiance en soi. Il est orienté vers le client et fait montre de précision et d'attention à l'égard des échéances. C'est un professionnel apte dans la résolution des conflits.

Parmi les compétences requises pour travailler en qualité d'agent de voyage, on retrouve entre autres une connaissance du marché du tourisme national et international et une maîtrise des procédures et des outils de réservation en ligne tels que Online Booking Tools par exemple. Il dispose de notions techniques solides en marketing et en promotion du tourisme.

Le voyagiste connaît les principales compagnies de voyage, qu'il s'agisse de la voie terrestre, maritime ou aérienne. Il sait utiliser les logiciels que sont le CRS (Computer Reservations System) et GDS (Global Distribution System). Il maîtrise les normes de voyage nationales et internationales.

La pratique moderne de cette fonction impose de solides connaissances dans différents domaines. Les recruteurs sont conscients des enjeux et recrutent énormément parmi les étudiants de niveau Bac +5 titulaires du master tourisme par exemple.

Quelles sont les filières et formations pour devenir Agent de voyage ?

Face à la complexité du métier aujourd’hui, il est devenu essentiel de suivre une formation post-bac de type master. Voici quelques-uns des programmes de master qui peuvent déboucher sur un emploi d’agent de voyage :

Selon la taille de l’organisation et le niveau d’expérience, un agent de voyage peut s’attendre à un salaire mensuel brut oscillant de 1800 € à 4300 €, avec une moyenne autour de 2400 €.

Actualités

Publication le 05/12/2022 | MAJ le 05/12/2022

Dans l’optique de former des étudiants agiles et hybrides, la FLD (Faculté Libre de Droit) Lille va lancer le programme international Law and Finance dès la rentrée 2023. Cette nouvelle formation a été mise au point conjointement avec l’EDHEC. Les étudiants décrocheront un double diplôme international à la fin de leurs parcours.

Publication le 05/12/2022 | MAJ le 05/12/2022

Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre dans de très nombreux secteurs, les entreprises mobilisent toutes leurs ressources pour attirer leurs meilleurs talents. Le DAF, historiquement concentré sur les chiffres, devient aujourd’hui une personne clé qui épaule la DRH pour le recrutement.

Publication le 01/12/2022 | MAJ le 01/12/2022

La mise en place d’un incubateur d’entreprises entre désormais dans la stratégie des grandes écoles. Ces structures offrent un accompagnement aux étudiants en fin de cursus qui ont des projets d’entreprises. Les futurs entrepreneurs bénéficient en effet des conseils et du mentorat des professionnels expérimentés afin d’assurer le succès et le développement de leurs projets.