chargé de la gestion des risques : tout savoir sur ce métier !

Lorsqu'il travaille pour le compte d'un établissement financier ou d'une entreprise de courtage en assurances, son objectif est d'accroître le rapport entre le rendement financier et le risque encouru. C'est pour cette raison que le chargé de la gestion des risques est reconnu comme celui qui prévient les risques, les gère et limite leurs effets.

Ce métier est relativement récent et reste surtout l'apanage des grandes enseignes, notamment les grands groupes financiers. Mais le métier se développe et de plus en plus de PME et d'organismes publics se penchent vers les services de ce professionnel. D'ailleurs, il peut évoluer dans de nombreux secteurs tels que le BTP, l'armée, le numérique et des réseaux, la logistique, le transport, l'audit et plus encore.

Quel est le profil de compétences d’un chargé de la gestion des risques ?

Cette fonction demande une solide culture générale. Il n'est donc pas étonnant que le chargé de la gestion des risques soit curieux et dynamique. Il doit être force de conviction pour faire passer ses idées, il possède un bon relationnel et sait travailler sous la pression. Il a le sens du travail collaboratif, de la communication et du contact avec les autres. Sa faculté d'anticipation ne doit faire l'objet d'aucun doute.

Sur un plan technique, ce professionnel possède de solides connaissances en finance, en fiscalité, en sécurité, en droit des assurances et bien évidemment en modélisation de risques financiers. Il maîtrise les normes comptables Françaises et internationales. Lorsqu'on tient compte de la dimension internationale de sa profession, il est évident qu'il doit posséder de solides notions d'anglais. De plus, il peut compter sur son esprit de synthèse et d'analyse avancée.

Plusieurs voies permettent d'accéder à cette fonction. Il faut acquérir des compétences et des connaissances enseignées dans les formations de niveau Bac +5, dans les écoles de commerce, les cursus universitaires ou encore des écoles d'ingénieurs. En suivant la formation adéquate, l'étudiant peut décrocher un master gestion des risques qui ouvre les portes vers ce métier.

Quelles sont les activités et les missions d’un chargé de la gestion des risques ?

Dans son rôle de prévoyance, il anticipe, étudie et quantifie les risques issus de l'activité globale de l'entreprise. Il peut ainsi apporter des conseils à sa direction afin de gérer les risques de vol, d'accident, d'incendie, etc.

Dans les missions qui lui incombent, le chargé de la gestion des risques détermine les points fragiles de l'entreprise, effectue des contrôles, défini la portée des répercussions financières et propose des mesures préventives. En parallèle, il travaille à un meilleur équilibre entre la rentabilité et la sécurité. Lorsque des points de fragilité sont soulignés, il informe sa hiérarchie et propose des solutions.

Il tient aussi un rôle de formateur, notamment en sensibilisant le personnel de l'entreprise sur les questions de sécurité et/ou en les formant aux systèmes de prévention. En outre, il est chargé d'élaborer un plan de survie pour l'entreprise en cas de sinistre.

Lorsque la prévention des risques comporte un volet assurance, il est chargé de définir les garanties à souscrire. C'est lui qui sélectionne l'organisme d'assurance et négocie le contrat avec les courtiers ou les agents généraux. De plus, il assure une veille technique et financière pour se tenir au parfum des dernières tendances.

Quelles sont les filières et formations pour devenir chargé de la gestion des risques ?

Face à la complexité du métier aujourd’hui, il est devenu essentiel de suivre une formation post-bac de type master. Voici quelques-uns des programmes de master qui peuvent déboucher sur un emploi de chargé de la gestion des risques :

Quel peut-être le salaire d’un chargé de la gestion des risques ?

Selon la taille de l’organisation et le niveau d’expérience, un chargé de la gestion des risques peut s’attendre à un salaire mensuel brut oscillant de 2000 € à 4000 €, avec une moyenne autour de 2800 €.

Actualités

Publication le 17/07/2024 | MAJ le 17/07/2024

Découvrez les nouveaux programmes d'Audencia pour la rentrée 2024, disponibles à Nantes et Paris. Explorez les différentes spécialisations et options d'alternance pour personnaliser votre parcours académique.

Publication le 16/07/2024 | MAJ le 16/07/2024

Marie-Christine Chalus, directrice de l’iaelyon school of management, a été nommée présidente du réseau IAE France, succédant à Eric Lamarque.

Publication le 15/07/2024 | MAJ le 15/07/2024

Découvrez le renforcement du partenariat entre EIGSI et Excelia Business School, visant à offrir des parcours académiques hybrides et diversifiés. Explorez les nouvelles opportunités de formation et de coopération internationale pour les étudiants.

Université Lumière Lyon 2 - Le pôle Finance et Banque, un pôle d'excellence à Lyon 2