Pourquoi faire un master à l'étranger après une licence ?

Publication le 04/09/2023 | MAJ le 04/09/2023
Pourquoi faire un master à l'étranger après une licence ?

Pourquoi faire un master à l'étranger ?

Les avantages de partir étudier à l'étranger après avoir obtenu votre licence bachelor sont nombreux et impactants sur votre développement personnel et professionnel. L'internationalisation de votre parcours vous permettra de plonger dans une culture différente, d'améliorer vos compétences linguistiques et interculturelles, et d'explorer en profondeur votre pays d'accueil.

Sur le plan professionnel, un Master digital par exemple, à l'étranger constitue un solide point de départ pour une carrière internationale. Dans un monde de plus en plus globalisé, de nombreux étudiants aspirent à travailler à l'étranger, et cette expérience ouvre des portes vers des employeurs potentiels, qu'ils soient situés dans votre pays d'accueil ou ailleurs. Même si une carrière internationale n'est pas votre objectif principal, étudier à l'étranger après votre licence démontrera votre ouverture d'esprit et votre adaptabilité, des compétences précieuses dans un monde en constante évolution.

Quelles sont les différentes possibilités pour étudier à l'étranger après une licence ?

Plusieurs options s'offrent à vous pour poursuivre vos études à l'étranger après avoir obtenu votre licence :

1. Faire son master dans une université étrangère

Vous pouvez vous inscrire directement dans une université étrangère pour y suivre l'intégralité de votre master. Dans ce cas, il est essentiel de vous y prendre à l'avance pour les inscriptions.

2. Partir avec Erasmus+

Si vous préférez faire un master à l'étranger tout en restant inscrit dans une université française, vous pouvez candidater pour étudier un semestre ou une année dans une université partenaire grâce au programme Erasmus+. Cela peut s'avérer économique, car vous serez exempté des droits d'inscription dans votre établissement d'accueil.

Cependant, l'ensemble du master ne peut pas être complété à l'étranger, et vous n'obtiendrez pas le diplôme de l'université partenaire.

3. Suivre un cursus Erasmus Mundus

Pour une expérience plus complète à l'étranger, Erasmus Mundus peut être la solution idéale. Ce programme élargit la mobilité des étudiants en master depuis et vers des pays non-européens. Erasmus Mundus propose des programmes d'études intégrés de haut niveau, garantissant aux étudiants la possibilité de partir à l'étranger pendant un semestre ou une année. À la fin du master, vous recevrez soit un diplôme commun délivré par les universités participantes, soit plusieurs diplômes délivrés par différentes institutions.

4. Faire un stage ou une alternance à l'étranger

Si vous préférez ne pas suivre l'intégralité de votre cursus à l'étranger, vous pouvez effectuer un stage en entreprise dans un autre pays ou participer à une alternance au sein d'une société à l'étranger pendant votre master.

Comment trouver le master idéal à l'étranger ?

Trouver le master parfait à l'étranger peut être complexe. Il faut prendre en compte plusieurs paramètres, tels que la langue d'enseignement, le pays de destination, les coûts, et la reconnaissance du diplôme en France. Vous devrez maîtriser la langue d'enseignement si elle diffère de votre langue maternelle, et considérer les coûts liés aux études, notamment si vous envisagez les États-Unis où les frais de scolarité peuvent être très élevés. Le choix de la destination et de la spécialité doit être réfléchi, et le site "Master Études" peut vous aider à trouver le diplôme qui vous convient.

Comment postuler en master à l'étranger ?

Pour postuler en master à l'étranger, vous devez vous y prendre à l'avance, généralement entre 8 et 12 mois avant le début du programme. Renseignez-vous dès que possible, respectez les délais d'inscription, et contactez l'établissement qui vous intéresse pour obtenir la liste des documents requis. Vous devrez généralement fournir des relevés de notes, une lettre de motivation, un certificat de langue, et parfois des recommandations de professeurs ou une attestation de Sécurité sociale.

Quel est le coût d'un master à l'étranger ?

Les frais d'un master à l'étranger varient considérablement selon le pays. Alors que les frais de scolarité en France et en Allemagne sont généralement abordables, ils peuvent atteindre 100 000 dollars aux États-Unis, en particulier dans les universités de renom. Cependant, il est possible de bénéficier de bourses, telles qu'Erasmus, pour aider à couvrir les coûts liés aux études à l'étranger.

 

Les Masters et MBA de l'iaelyon