TOP 10 2019
Classement Master Gestion des Risques

Choisir un Master, un MS ou un MBA en Gestion des Risques - lumière sur la spécialité

int_etoile Le secteur de la Gestion des Risques

Avec le renforcement des réglementations, le secteur de la gestion des risques se présente comme un secteur attractif, puisque de nombreux métiers se sont développés afin que les entreprises puissent se protéger et être conseillées quant aux risques qu’elles peuvent rencontrer (audit, compliance, veille), qu’elles rencontrent ou qu’elles ont subis. Le management des risques est donc une fonction stratégique pour toutes les organisations, qu’elles relèvent du domaine financier et bancaire, du domaine industriel ou autre.

La gestion des risques, c’est en fait le secteur de l’anticipation, mais également de la maîtrise et de la sortie des situations de risques. Il exige donc des professionnels capables de visualiser et de gérer de nombreuses situations, existantes ou potentielles ; experts de l’analyse et très bons communicants.

Devenir expert en management du risque implique donc l’acquisition de compétences à la fois transversales et pointues, afin d’être en mesure d’accompagner les prises de décision en tenant compte, de manière raisonnée et rigoureuse, des potentialités, des opportunités et des risques inhérents à toutes situations.

int_blocnote Master/MS/MBA en Gestion des Risques

Chaque programme de Master, de MS ou de MBA en management des risques est différent, notamment car certains se spécialisent clairement dans un univers donné.

Cependant, outre ces spécialisations, les formations en gestion des risques ont en commun des enseignements en stratégies de management, en gestion de crise, en risques finances, en droit et économie des risques et des assurances. L’approfondissement de concepts clés est également généralement proposé par les différentes formations, qu’il s’agisse des notions de responsabilité et de déontologie, ou de la connaissance des différents risques en eux-mêmes.

int_oeil L’œil du spécialiste : pourquoi choisir un Master en Gestion des Risques ?

Selon Marc Lassagne, maître de conférences à l’ENSAM, « tensions géopolitiques, cyberattaques, changement climatique, blockchain… [sont] autant d’enjeux qui illustrent la montée des incertitudes dans le monde contemporain. Face à ces défis, le management des risques est aujourd’hui plus que jamais stratégique pour les entreprises.

 

Ce domaine, en pleine croissance, demande des profils extrêmement variés, dans tous les secteurs, pour des fonctions opérationnelles ou dans le conseil : les entreprises ont besoin d’ingénieurs, de managers, de financiers, de juristes… qui soient à même d’accompagner la prise de décision en prenant en compte de manière raisonnée et rigoureuse risques et opportunités.

 

La palette des formations que l’on retrouve dans le classement Eduniversal témoigne de cette diversité : qu’il s’agisse d’une poursuite ou d’une reprise d’études, de l’acquisition de compétences transversales dans une perspective globale ou plus spécialisées dans le champ des risques industriels, de la gestion de crise, de l’assurance ou de la finance, les carrières dans le champ du management des risques sont prometteuses. »

int_malette Travailler dans le secteur de la gestion des risques

A l’issue d’un Bac+5 ou +6 spécialisé en gestion des risques, les diplômés peuvent prétendre à différentes fonctions : manager des risques, consultant ERM, responsable HSE ou chief risk officer… et cela, comme nous l’avons évoqué, dans des domaines très variés et pour des organismes très divers (banque, finance, industrie, service de l’Etat ou des collectivités…).

Mais que fait exactement un risk manager ? Au sein d’une organisation, le risk manager se présente comme le spécialiste des menaces et des absences d’opportunités de l’organisme. En ce sens, il est en charge de définir, de déployer et de gérer des dispositifs de gestion de risques, afin de solutionner les situations à risque que l’entreprise est susceptible de connaitre ou qu’elle vit.

Le rôle du risk manager est donc à la fois ante, puisqu’en identifiant les points de vulnérabilité d’une organisation, il conseille les décisionnaires et met au point une stratégie pour éviter une situation malencontreuse (en déterminant les risques à assurer, les garanties à souscrire…) ; mais il est aussi en charge de gérer les situations de risques (gestion de crise). Enfin, son rôle est aussi post-risques, puisqu’il est également amené à faire en sorte que l’organisation soit en mesure de reprendre un fonctionnement normal à la sortie d’un sinistre.

int_roue La Gestion des Risques en 2019

La gestion des risques fait partie en 2018 des domaines en pleine croissance, et les carrières en management du risque sont de fait en plein essor.

Les risques d’aujourd’hui sont pluriels et évolutifs. Par exemple, si le risque de l’interruption de l’activité se présente comme un risque « classique », ses causes sont aujourd’hui nombreuses : catastrophes naturelles, incendie de la chaine, mais aussi panne des systèmes informatiques, défaillance dans la qualité des produits, ou évolutions réglementaires non prévues. Les incidents de type « cyber », liés à l’augmentation du travail en réseau, font partie eux de ces risques ; de même que les risques liés à l’essor des nouvelles technologies (innovations, intelligence artificielle, biens autonomes…).

int_podium Le classement des Masters, MS et MBA en Gestion des Risques

Le podium de notre TOP 10 Gestion des Risques reste identique à celui de l’année dernière. On retrouve donc toujours à sa tête le MS Management Global des Risques de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers - ESTP. Vient ensuite le MS Maîtrise des Risques Industriels de MINES ParisTech, tandis que le MS Gestion Globale des Risques de KEDGE Business School Bordeaux conserve la 3e place.

Une formation progresse cette année, le MS Management de la Sécurité et des Risques Industriels de CESI École d'Ingénieurs, qui grimpe à la 7e place du classement.

Mais 2019 marque aussi l’entrée de trois nouvelles formations dans notre TOP 10 Gestion des Risques. Ainsi le MBA 2 Compliance, Banque Finance Assurance de Financia Business School rentre directement à la 6e place. Le Master 2 Maintenance et Maîtrise des Risques Industriels de l’UPEC passe quant à lui à la 8e, alors que MS finance et gestion des risques de l’ENSAE ParisTech occupe désormais la 9e place.

Les étudiants ayant consulté le classement des meilleurs masters, MS & MBA en Gestion des Risques se sont également renseignés sur les palmarès suivants :


Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?