Informations détaillées
Mastère Spécialisé® Expert en Gestion Fiscale d'Entreprise
SKEMA Business School

7

SKEMA Business School


Mastère Spécialisé® Expert en Gestion Fiscale d'Entreprise

Ce programme était classé N°7 dans cette spécialité l'année dernière.

  • École
  • Formation initiale
  • Formation continue
  • Stage obligatoire
  • Durée de la formation : 12 mois
  • Durée de la formation : 18 mois
  • Condition d'admission : Bac+4
  • Condition d'admission : Bac+5
  • Accréditation Membre CGE
  • Accréditation EQUIS
  • Accréditation AACSB
  • Accréditation Eduniversal
  • Accréditation ISO 9001
  • Accréditation CGE
  • Accréditation AMBA
  • Accréditation RNCP Niveau 1
  • Financement de la formation

Informations détaillées : Mastère Spécialisé® Expert en Gestion Fiscale d'Entreprise

Conditions d'admission

Admissions

  • Diplôme universitaire Bac +5
  • Diplôme grande école Bac +5
  • Diplôme universitaire Bac +4
  • Diplôme grande école Bac +4
  • Diplôme étranger équivalent aux diplômes français ci-dessus

Profils privilégiés

  • ESC
  • IEP
  • Universitaires
  • Cadres en reprise de formation
  • Universitaires : juristes et comptables

Composition de la promotion en 2016-2017

Dont : 5 % Diplômés étrangers
15 % Expérience professionnelle

Sélection

Processus de sélection

  • Dossier
  • Entretien

Session de recrutement

Recrutement au fil de l'eau

Coût de la formation

  • À titre individuel :

    14 965 €

  • Payé par l'entreprise au titre de la formation continue :

    19 990 €

    Accessible contrat de professionnalisation

  • Financement des études :

    SKEMA s’est engagée dans une politique de bourses pour faire de l’égalité des chances une réalité. L’école consacre près d'1,5 millions d’euros chaque année aux bourses sociales ou d'excellence.

Déroulement des enseignements

    Durée totale de la formation

    12 mois

    Période de cours

    octobre à juin

    Soutenance de thèse : début octobre (dépôt de thèse fin août)

     

Contenu pédagogique

- Généralités I (Aperçu général de la fiscalité)

- Généralités II (Approche de la comptabilité d’entreprise)

- Généralités III (TVA)

- Impôts locaux à la charge des entreprises

- International Taxation Case Studies

- TVA et commerce international

- Contrôle fiscal, contentieux, simulation Commission

- Méthodologie – Audit fiscal

- Culture générale fiscale

- Simulation commission des impôts ou interlocution

- Création-Vie-Transformation de l’entreprise

- Fiscalité de groupe,

- Opérations de restructuration

- Fiscalité Immobilière

- Fiscalité Internationale

- Gestion Fiscale du Patrimoine - Droits de mutation à titre gratuit

- Méthodologie pour une fiscalité responsable

Débouchés

Juriste-fiscaliste intégré au sein du département juridique et fiscal ou du service comptabilité d’une entreprise, collaborateur de cabinets d’expertise comptable, d’audit ou d’avocats, chargés de mission pour les questions juridiques et fiscales au sein d’organismes professionnels.
En cas d’accès à la profession d’avocat, de notaire ou d’expert-comptable, possibilité de spécialisation en droit fiscal.

Salaires annuels à la sortie

  • Salaire moyen : 43 000 €

Partenariat avec des entreprises

BNP Paribas, Caisses d’Epargne, Castorama, Chaintrier & Associes, Decathlon, Degroof Petercam, Deloitte Luxembourg, EADS, EDF, Elis, EY France et Luxembourg, Etude Monassier & Associés, Fidal, Groupe Auchan, HSBC, JC Decaux, KPMG, Lafarge Holcim, Leroy Merlin, LVMH, Ministère des Finances, Natixis, Nexity, PwC, Rambaud Martel, Rexel Developpement, Schneider Electric, SNCF, Thales, Transdev

Insertion professionnelle

96% de taux d'emploi 6 mois après le diplôme

60% des emplois ont une dimension internationale

Découvrez les autres programmes classés en Fiscalité et Droit Fiscal

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?