TOP 15 2020
Classement Master Big Data et Intelligence Artificielle

Découvrez les autres programmes classés en Big Data et Intelligence Artificielle

Autres formations classées dans les Prix de l'Innovation

Choisir un Master, un MS ou un MBA en Big Data et Intelligence Artificielle - lumière sur la spécialité

int_etoile Le secteur du Big Data

Avec ses 6,4 milliards d’appareils connectés, les « Information Technologies » sont plus que jamais sous les feux de la rampe. Ce chiffre pouvant atteindre les 21 milliards en 2020 selon les prévisions, les professionnels de la Data, en charge de la gestion, de l’organisation et de l’analyse des données générées par l’usage de ces objets connectés, deviennent des profils très recherchés. Le gouvernement français estime par exemple que plus de 135 000 nouveaux emplois seront créés d’ici 5 ans pour ce secteur qui a le vent en poupe.

Pour pouvoir analyser et exploiter ces données non structurées et collectées en nombre toujours plus exponentiel, 61 % des entreprises déclarent rechercher des profils dotés de compétences en gestion et management de « Big Data » (littéralement « Données massives » ou « Mégadonnées »).

int_blocnote Master/MS/MBA en Big Data

Transversal par excellence, le Big Data concerne de nombreux secteurs d’activité tels que l’actuariat, l’assurance, la finance, les télécommunications et bien d’autres… Et cela ne risque pas de s’atténuer de sitôt : véritable opportunité de croissance pour les entreprises, la rationalisation et l’analyse des « données massives » est un besoin que les établissements de formation n’ont pas manqué d’observer. Si le nombre de masters, MS et MBA dans le domaine du Big Data augmente sensiblement en France depuis quelques années, il reste encore relativement limité mais permet néanmoins d’accéder à l’éventail de nouveaux métiers que cette discipline a créé : Architecte Big Data, Ingénieur Big Data, Ingénieur Data Scientist, Global data analytics, Growth Hacker

Qu’il se trouve en tête de chaine (par la mise au point d’outils et d’architectures pour la collecte d’informations et la présentation des tendances générales normalisées) ou en sa fin (par la manipulation de données ordonnées pour la prise de décisions stratégiques), le professionnel du Big Data a, quoi qu’il en soit, de belles opportunités face à lui.

int_oeil L’œil du spécialiste : pourquoi faire un master, un MS ou un MBA en Big Data ?

Comme nous le souligne Charles PEREZ, Responsable du MSc Data Management de Paris School of Business et auteur des 100 fiches pour comprendre le digital (éditions Bréal) :

" La numérisation et la mémorisation des activités des individus en tant que citoyens, employés, clients ont permis l'éclosion d'une nouvelle ère centrée autour de la notion de données. Selon l'IDC (International Data Corporation), l'univers du digital ne devrait cesser de s'accroître. Sa vitesse de croissance estimée devrait lui permettre de doubler tous les deux ans.

Les entreprises doivent faire face à une très grande quantité de données pouvant provenir de leur propre système d'information, mais aussi de multiples sources ouvertes suivant la mouvance de l'Open data et du Big data. L’exploration des données offre potentiellement une forte valeur ajoutée pour les entreprises (notamment dans l'amélioration de leur performance et de leur compétitivité) mais cette plus-value ne peut être extraite sans des compétences techniques et managériales qui requièrent des formations spécifiques à cet effet. La capacité de porter des projets orientés autour de la donnée est devenue une priorité pour 26% des directions métiers en France (IDC 2019). À titre d'exemple, une bonne maîtrise des processus de gestion des données clients pour le stockage, la collecte, le traitement, l'analyse, la restitution des données et surtout la prise de décision est un élément crucial pour la stratégie d'entreprise.

Les compétences nécessaires, bien qu'interdisciplinaires, se recoupent autour de la problématique de la gestion des données souvent associée au métier d'analyste et de gestionnaire de données (data manager)."

int_malette Travailler dans le secteur du Big Data

Demandant beaucoup de rigueur, d’analyse et de logique, les métiers du Big Data ouvrent de nombreuses portes à ceux qui aiment les chiffres et la stratégie. On ne le répètera jamais assez, le Big Data est un secteur d’avenir, qui aujourd’hui, par manque de formations dédiées, peine encore à recruter des profils qualifiés : dans le monde, on estime que 40 % des 4.5 millions postes de « data scientists » proposés sont finalement non-pourvus.

Parmi ces postes, ceux en lien avec le « data management » sont particulièrement prisés : choisir une formation qui allie compétences techniques et managériales peut-être une bonne stratégie pour trouver rapidement des fonctions à hautes responsabilités. Un savoir-faire marketing complémentaire ou la maîtrise d’un secteur d’activité particulier peuvent être d’autres véritables atouts pour une bonne évolution professionnelle.

int_ecran Le secteur du Big Data en 2020

Le Big Data, porté par le développement de nouvelles technologies et de nouveaux algorithmes, est un secteur qui doit faire l’objet de veille technologique constante tant les process, voire même les métiers qui en découlent, évoluent rapidement.

Les besoins en experts, s’ils sont croissants au sein des entreprises spécialisées dans les technologies de l’information, commencent à se faire aussi sentir dans des secteurs où ils étaient encore réduits il y a peu. Parallèlement aux nouveaux métiers, des fonctions préexistantes, influencées par ce nouveau vecteur d’analyse, évoluent aussi rapidement dans des domaines connexes tel que le design (avec des réflexions sur l’ergonomie et les parcours clients par exemple), le commerce (que recommander et à qui ?) ou encore la sécurité digitale

int_podium Le classement des masters, MS et MBA en Big Data

Cette année encore, le MS Big Data de Grenoble Ecole de Management et le MS Big Data - gestion et analyse des données massives de TELECOM ParisTech restent à la tête de notre TOP 15 Big Data. La nouveauté vient plutôt du Master Statistique pour l'évaluation et la Prospective de l'Université de Reims Champagne-Ardenne, qui passe à la 3e place.

Si notre classement était jusqu’à l’année dernière un TOP 10, il devient en 2020 un TOP 15, cinq nouvelles formations viennent donc le rejoindre. Parmi elles, on notera par exemple le Mastère Intelligence artificielle et Big Data de l'ESGI - École Supérieure de Genie Informatique qui entre en 6e position.

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?