TOP 10 2016 - Master Management des Entreprises Culturelles

Voir

Légende

  • Interview vidéo du responsable du programme

  • Informations détaillées / Plaquette du programme

  • Demande d'informations complémentaires

  • La formation est, de façon certaine, totalement ou partiellement financée par une entreprise d’accueil (long stage alterné conventionné, contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation).



Partagez ce classement
Interview de Jean-Yves KLEIN
Directeur du MECIC-PARIS

« Après plus de vingt ans d’existence pour les plus anciennes formations, le management des entreprises culturelles et des industries créatives est aujourd’hui intégré par tous les acteurs économiques culturels.

Qu’il soit privé ou public, de renommée internationale ou ancré dans son territoire, au plus près du créateur ou investi dans la transmission du passé, artisanal ou technologique, sélectif ou rassembleur, l’opérateur culturel est confronté à deux défis majeurs.

Alors que la soif de culture n’a jamais été aussi forte et diverse, les chaines de création de valeur sont en perpétuel mouvement et bouleversent les modes de financement usuels, indispensables au renouvellement de la création et à sa diffusion. L’éclatement des canaux de communication et la sollicitation permanente à laquelle nous sommes tous confrontés, nous rend plus difficile à atteindre par un message en particulier.

Vous qui serez les managers culturels à venir, vous devrez faire preuve de créativité et d’adaptabilité, tant dans l’identification des nouveaux mécanismes de financement culturel, que dans la transmission de la bonne information à la bonne personne.

La spécialisation en management culturel sera pour vous la clé d’entrée dans un secteur aux multiples facettes, d’un poids économique et stratégique enfin reconnu, où votre expertise s’appuiera sur des savoir-faire transmis par des professionnels. »