TOP 10 2018
Master Informatique et Ingénierie des Systèmes

Choisir un Master, un MS ou un MBA en Informatique et Ingénierie des Systèmes - lumière sur la spécialité

int_etoile Le secteur de l’Informatique et de l’Ingénierie des Systèmes

Informatique et ingénierie des systèmes sont aujourd’hui très liés par l’essor et le développement continu du numérique, de ses services, de ses produits, et de son utilisation. Mis ensemble, les deux domaines ont une même utilité au sein d’une entreprise : être des outils pour répondre aux besoins existants et pour développer de nouvelles stratégies ou méthodes de travail.

Concrètement, le secteur de l’informatique et de l’ingénierie des systèmes traite de l’ensemble des étapes d’un système, en allant de sa conception à son développement, puis à sa rationalisation et voire même à son retrait et à son remplacement.

Face à des besoins de plus en plus complexes, et face à une diversité de systèmes et de procédés qui le sont tout autant, face également à des opportunités technologiques mais aussi à des risques grandissants, le recours à des experts et des spécialistes est de plus en plus nécessaire.

int_blocnote Master/MS/MBA en Informatique et Ingénierie des Systèmes

Les Masters, MS et MBA en Informatique et Ingénierie des Systèmes disposent tous de leur propre programme. Cependant, nous retrouvons généralement au sein des différents cursus l’alliance entre fondamentaux techniques de l’informatique et des systèmes et fondamentaux du management et de la stratégie des entreprises.

Ainsi, sont abordés dans la plupart des formations les fondamentaux de l’informatique, des systèmes/langages/réseaux/signaux et de leur utilisation (stockage, modélisation, programmation, exploitation, traitement…). Des modules ou séminaires complètent ce volet « technique », concernant par exemple la démarche qualité, les interfaces hommes/machines, le hightech ou la sécurité.

A ces premiers fondamentaux, tend à s’ajouter de plus en plus des modules relatifs au management, au leadership, à la gouvernance et à la stratégie d’entreprise, afin de former des experts capables d’appréhender à 360° l’environnement et les problématiques de ce secteur particulier.

 

int_oeil L’œil du spécialiste : pourquoi choisir un Master en Informatique et Ingénierie des Systèmes ?

D’après Phlippe Gaussier, responsable du Master Systèmes Intelligents et Communicants – Master en Informatique et Ingénierie des Systèmes Complexes de l’ENSEA – Université de Cergy Pontoise, « l’informatique est en perpétuelle révolution ». Ainsi, « informatique et ingénierie des systèmes complexes se conjuguent aujourd’hui dans la conception de nouveaux systèmes numériques. La conception des systèmes informatiques modernes nécessite des talents multiples allant de l’informatique embarquée, en passant par les télécommunications, le data mining et l’intelligence artificielle. L’informatique et l’électronique embarquées se retrouvent dans des systèmes très différents les uns des autres : du Smartphone à la voiture connectée en passant par l’internet des objets. La conception de ces systèmes impose de tenir compte de l’adéquation entre algorithme et architecture, de leur consommation énergétique, des contraintes du temps réel… Les communications entre systèmes hétérogènes nécessitent la mise en place de nouveaux réseaux informatiques, de nouveaux protocoles de sécurité adaptés aux contraintes de ces nouveaux moyens de télécommunication.

Les données recueillies par l’ensemble de nos systèmes d’information explosent et constituent un nouvel or noir pour l’industrie du numérique. La réalisation d’entrepôts de données toujours plus grands et la fouille de ces données multimédia (texte, son, image, vidéos, …) impose de maitriser des outils toujours plus divers et de jeter des ponts entre des disciplines telles que le traitement du signal, l’analyse statistique des données, la théorie des jeux, la logique... Une nouvelle Intelligence Artificielle tirant parti des avancées en sciences cognitives permet de réaliser des « systèmes intelligents » capables d’apprendre à partir d’un très grand nombre d’exemples pour contrôler un nombre sans cesse croissant d’agents logiciels ou de systèmes physiques (robots, véhicules autonomes, capteurs intelligents, systèmes de diagnostic). L’ensemble de ces disciplines mettra les informaticiens et spécialistes des systèmes complexes au cœur des défis scientifiques et sociétaux du 21 siècle. »

int_malette Travailler dans le secteur de l’Informatique et de l’Ingénierie des Systèmes

Des débouchés différents se présentent aux diplômés en Informatique et Ingénierie des Systèmes : consultant, ingénieur de développement, développeur ou chef de projet sont des fonctions assez emblématiques des débouchés du secteur.

Il en est de même du poste d’architecte des Systèmes d’Informations. Au sein d’une entreprise, ce dernier est en charge de concevoir, de réaliser, puis par la suite de développer l’ensemble des systèmes de l’organisation (serveurs, systèmes d’exploitation, logiciels, ordinateurs…) afin qu’ils soient constamment adaptés aux personnes les utilisant. Tout travail d’un architecte des Systèmes d’Information débute par un diagnostic de la situation, des besoins voire des stratégies de moyen et long terme. Il se poursuit par la mise en place de plan d’action et de systèmes concrets d’exploitation. Puis bien évidemment, le contrôle et l’évaluation systèmes entrepris sont également de son ressort.

int_ecran L’Informatique et l’Ingénierie des Systèmes en 2018

Sécurité, sécurisation et protection sont trois concepts clés des réflexions concernant l’informatique et l’ingénierie des systèmes. Stratégiques au sein d’une entreprise, l’informatique et l’ingénierie des systèmes subissent en effet de plus en plus d’attaques ; et de ce fait, le volet prévention et sécurité ne peut plus être mis de côté par les experts du milieu.

De la même façon, les notions de performance, de rationalisation et d’optimisation sont elles aussi des vecteurs principaux à considérer aujourd’hui. En perpétuelle évolution, le secteur doit en effet réussir à composer toujours mieux son organisation et ses procédés afin de toujours mieux répondre aux demandes mais également aux exigences propres au domaine.

En parallèle, des défis toujours plus techniques et complexes se présentent au secteur : ainsi la multiplication des données numériques, l’orientation toujours plus marquée vers les « systèmes intelligents » et l’intelligence artificielle, les clouds… Ces différentes questions sont à résoudre et à développer techniquement bien sûr, mais plus encore, puisque leur utilisation est au cœur de problématiques sociétales, il convient véritablement de les appréhender de façon globale : un véritable défi pour les experts de demain.

int_podium Le classement des Masters, MS et MBA en Informatique et Ingénierie des Systèmes

CentraleSupélec domine incontestablement le classement 2018 des Meilleurs Masters, MS et MBA en Informatique et Ingénierie des Systèmes. Elle s’octroie en effet les deux premières places de notre Top10. Ainsi, comme l’an dernier, son Mastère Spécialisé Ingénieur des Systèmes Informatiques Ouverts (MS SIO) est sur la plus haute marche du podium. Et c’est son Mastère Spécialisé Architecte des Systèmes d’Information, lancé en 2011, qui pointe à la seconde place du Top. Une très belle performance donc pour l’école d’ingénieurs !

L’INSA Lyon, de son côté, confirme l’excellence de son MS Informatique, Systèmes d’Information, Télécommunications et Réseaux, une nouvelle fois troisième. Et le Master Recherche Systèmes Intelligents et Communicants (SIC) de l’ENSEA – Université de Cergy Pontoise confirme quant à lui, en prenant la 4ème place, ses qualités.

A noter : l’entrée en 7ème position du Master MBDS : Mobiquité, Base de Données (Big Data) et intégration de Systèmes de l’Université de Nice Sophia Antipolis.

Les étudiants ayant consulté le classement des meilleurs masters, MS & MBA en Informatique et Ingénierie des Systèmes se sont également renseignés sur les palmarès suivants :


Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?