Informations détaillées
Mastère Spécialisé Efficacité Énergétique et Environnementale
ei.CESI, école d’ingénieurs

4

ei.CESI, école d’ingénieurs


Mastère Spécialisé Efficacité Énergétique et Environnementale

Ce programme était classé N°3 dans cette spécialité l'année dernière.

  • École
  • Apprentissage ou Alternance
  • Stage obligatoire
  • Durée de la formation : 12 mois
  • Condition d'admission : Bac+5
  • Accréditation Membre CGE
  • Accréditation ISO 9001
  • Accréditation UGEI
  • Accréditation CGE
  • Accréditation CTI

Informations détaillées : Mastère Spécialisé Efficacité Énergétique et Environnementale

Conditions d'admission

Admissions

  • Diplôme universitaire Bac +5
  • Diplôme grande école Bac +5
  • Diplôme universitaire Bac +4
  • Diplôme grande école Bac +4
  • Dérogation :
    • Niv. M1 validé ou équivalent sans expérience professionnelle
    • Diplôme de L3 justifiant d’une expérience adaptée de 3 ans minimum
    • VAP (10% maximum de l’effectif de la formation)

Profils privilégiés

  • Ingénieurs
  • Universitaires
  • Cadres en reprise de formation

Sélection

Processus de sélection

  • Entretien
  • Epreuves écrites
  • Trouver une entreprise pour l’alternance

Session de recrutement

Recrutement au fil de l'eau

Coût de la formation

  • À titre individuel :

    12 000 €

  • Payé par l'entreprise au titre de la formation continue :

    13 500 €

  • Financement des études :
    • Plan de formation
    • CIF (Congé Individuel de Formation)
    • Demandeur d’emploi
    • Signer un contrat de professionnalisation avec une entreprise
    • Stage de la formation professionnelle

Déroulement des enseignements

    Durée totale de la formation

    12 mois ou 24 mois (en alternance).

    Période de cours

    1 semaine en centre et 3 semaines en entreprise.

Contenu pédagogique

Efficacité énergétique en industrie (8 ECTS)

  • Installations de pompage
  • Physique énergétique (électricité)
  • Moteur et distribution électrique
  • Installations de production de vapeur
  • Récupération de la chaleur fatale
  • Installations d'air comprimé, de production de froid

Génie climatique (4 ECTS)

  • Physique énergétique (charges et réseaux)
  • Installations de ventilation
  • Techniques de construction architecturale, de représentation architecturale
  • Thermique du bâtiment

Efficacité énergétique des bâtiments (4 ECTS)

  • Référentiels de la maîtrise de l'énergie
  • Etanchéité à l'air
  • Transfert d'humidité
  • Régulation
  • Simulation Thermique Dynamique
  • Réglementation thermique

Audit et management énergétiques (4 ECTS)

  • Comptabilité énergétique
  • Audit énergétique
  • Norme ISO 50001

Production énergétique (4 ECTS)

  • Approvisionnement biomasse
  • Chauffage bois-énergie
  • Cogénération, pompes à chaleur
  • Réseaux de chaleur

Gestion de projets et financement (2 ECTS)

  • Gestion de projets
  • Viabilité des projets énergétiques

OPTION Energie renouvelables (4 ECTS)

  • Solaire photovoltaïque
  • Solaire thermique
  • Grand et moyen éolien, petit éolien
  • Méthanisation
  • Smart Grids

OPTION Efficacité énergétique (4 ECTS)

  • Réglementation ICPE, optimisation du classement des installations
  • Etude de danger
  • Risques sanitaires
  • Gestion des déchets, gestion des émissions

Pilotage et accompagnement du projet professionnel

Chaque élève mastérien est suivi dans la réflexion de son projet professionnel pour le conduire vers un emploi durable en fin de cursus.

Thèse professionnelle (30 ECTS)

L'élève mastérien rédige une thèse professionnelle qui traite d'un sujet en relation avec les préoccupations réelles des experts ou des entreprises dans le domaine de spécialité. Il est accompagné lors de jalons spécifiques et bénéficie de journées de recherche.

Mission réalisée en entreprise en alternance ou en stage alterné (15 ECTS)

La mission en entreprise fait l'objet d'un double tutorat école / entreprise.

Débouchés

  • Responsable Energie et Environnement
  • Ingénieur d’études et/ou chargé d’affaires en efficacité énergétique et/ou énergies renouvelables et/ou en rénovation énergétique
  • Auditeur énergétique des installations industrielles et/ou des bâtiments
  • Chef de projets énergétiques en Bureau d’études

Salaires annuels à la sortie

  • Salaire moyen : 35000 €

Insertion professionnelle

100% des diplômés sont en CDI dans les 3 ans qui suivent la fin de formation

Découvrez les autres programmes classés en Energies - Energies renouvelables

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?