Actualités

MS Analyse Financière Internationale de Reims Management School : « Une formation pour une opérationnalité rapide »

Article du 06/11/2012 par SMBG

Repris il y a 3 ans par Eric Vernier, le Mastère Spécialisé Analyse Financière International de Reims Management School a subi de profonds remaniements pour s’imposer comme l’une des toutes meilleures formations françaises en termes d’analyse financière. 6e du Classement SMBG des Meilleurs Masters, MS  et MBA en Finance de Marché et Gestion de Portefeuille, le MS a introduit simultanément au cœur de ses programmes une dimension éthique (défendue notamment par le module « Environnement Economique, Juridique et Déontologique) mais également des certifications de haut-niveau, indispensables pour évoluer dans l’univers contemporain des marchés financiers (CFA, Reuters, Bloomberg, AMF…).

A l’occasion de sa rentrée récente, le Responsable du MS AFI a accepté de répondre à nos questions et nous en dit plus sur la formation champenoise.

 

SMBG : Quels sont les principaux points forts du MS Analyse Financière Internationale de Reims Management School ?

Eric Vernier : Le contenu de 500 heures soumet les étudiants du MS AFI à une formation soutenue et complète. Les enseignements, relativement poussés, sont accompagnés de certifications qui complètent le CV de nos étudiants. Parmi elles, la certification AMF (Autorité des Marchés Financiers) est obligatoire pour tout professionnel de la finance. Le Bloomberg Assessment Test (BAT), quant à lui, tend à déterminer le niveau de culture financière du candidat, dans sa globalité que dans certaines spécialités (marchés financiers, corporate finance…).

Notre formation reste francophone mais 30 % des cours sont dispensés en anglais. Nous sommes conscients du contexte international dans lequel vont évoluer les étudiants à la sortie de la formation. Ceci est d’autant plus renforcé par le StudyTour que nous organisons tous les ans, à New-York. Durant une semaine, au mois de mai, les élèves du MS se rendent aux USA pour y suivre 25 heures de cours et y rencontrer des professionnels de l’analyse financière internationale (Bloomberg, BNP NY…). Il s’agit de véritables spécialistes du marché, de personnes reconnues dans le métier, possédant souvent une vue d’ensemble sur l’univers financier. Certaines personnalités ont même parfois tenu des fonctions de conseiller auprès de ministères…

Pour intégrer le programme, nous procédons à un test de langue pour être bien sûr que le candidat soit en mesure d’intégrer et de suivre convenablement les cours qui lui seront donnés. Afin de « les mettre dans le bain », une semaine réalisée intégralement en anglais est prévue dès le début de la formation où l’on met les étudiants en condition. Ils y effectuent des présentations PowerPoint, apprennent à construire et défendre leurs CV, simulent des entretiens. Il y a un aspect très professionnel.

 

SMBG : L’équipe pédagogique encadrant les promotions du programme est également une force.

Eric Vernier : Oui, tout à fait. C’est un mélange équilibré entre des enseignants-chercheurs et des professionnels en poste qui viennent faire part de leur expérience. Parmi les intervenants, certains occupent des postes à responsabilité au sein de HSBC, BNP Paribas, Natixis… Cela permet de varier les regards, d’ajouter à la dimension théorique leur application concrète, c’est un avantage évident.

Les cours se déroulant à Reims, d’octobre à janvier, sont plutôt dispensés par les enseignants-chercheurs, tandis que ceux se déroulant sur notre campus parisien, lors de la seconde partie de l’année, voient majoritairement les intervenants professionnels intervenir.

 

SMBG : Quels sont les profils composant majoritairement les promotions du MS ?

Eric Vernier : Tout d’abord, 50 % de nos étudiants proviennent de l’étranger, offrant une valeur  toujours plus internationale à nos promotions.

La majeure partie des étudiants du MS sont issus de masters en finance, qu’ils viennent d’universités ou d’écoles de commerce. Ces personnes-là viennent conforter les fondamentaux acquis lors de leur formation initiale et obtenir une opérationnalité rapide pour intégrer le marché de l’emploi tout de suite après l’obtention du diplôme. Ces étudiants savent qu’ils se dirigent vers les métiers de l’analyse financière mais peuvent aussi se diriger vers le « trading » ou le domaine des « private equities »…

Nous avons ouvert, ces dernières années, la formation aux ingénieurs désireux de s’orienter vers la finance et aux étudiants de droit souhaitant répondre au besoin de plus en plus prononcé des marchés d’engager des personnes ayant une double compétence, juridique et financière. Notez que ces juristes possèdent souvent une première expérience des marchés financiers et ont alors une certaine connaissance du terrain.

La formation est également ouverte aux étudiants de M1 possédant une expérience valorisante dans les métiers de l’analyse financière.

 

SMBG : Quid de la salle de marché de Reims Management School ?

Eric Vernier : Les étudiants de la formation disposent en effet d’une salle de marché, équipée des différents logiciels inhérents à l’utilisation de cette dernière. Elle est aussi bien utilisée dans le cadre pédagogique des enseignements, où les élèves acquièrent le fonctionnement des nombreux outils, que dans celui de la préparation aux diverses échéances de leur année académique.

Cette salle est libre d’accès. A ce titre, elle sert de « centre d’entrainement » à nos étudiants qui, chaque année, participent à l’Investment Research Challenge (IRC). Nous proposons aussi un véritable entrainement à l’examen du CFA Institute (level 1) par une préparation représentant environ 10 % des cours.

Partagez cet article

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?