Actualités

L’Université Lyon 2 engagée dans l’Économie Sociale et Solidaire

Article du 17/10/2016 par Eva Urli

L’Université Lyon 2 engagée dans l’Économie Sociale et Solidaire

L’économie sociale et solidaire est un concept qui désigne l’ensemble des entreprises qui sont organisées sous la forme de coopérative, de mutuelle, d’association ou de fondation ; et dont tant le fonctionnement interne que les activités se trouvent fondés sur les principes de solidarité et d’utilité sociale. Cette notion tend donc à désigner les entreprises qui cherchent à concilier solidarité et performances économiques : selon le Ministère de l’Economie et des Finances, ce secteur compterait 200 000 entreprises et structures, 2,38 millions de salariés, et représenterait environ 10% du PIB français.

Si l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) serait née au cours du XIXème siècle afin de tendre vers une production de biens & services à partir des besoins de tous et non de l’intérêt d’une minorité, ce n’est qu’au cours des dernières décennies qu’elle est devenue en France l’objet de réelles politiques, notamment via son institutionnalisation en mai 2012 (création d’un ministère délégué à cette thématique).

Aujourd’hui intégrée au Secrétariat d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation, l’ESS est, depuis la Loi relative à l’économie sociale et solidaire adoptée en juillet 2014, de plus reconnue comme « un mode d’entreprendre spécifique ». Différents objectifs officiels sont dès lors afficher « à atteindre », pour soutenir et pérenniser ce type d’activité économique :

  • Consolider le réseau, la gouvernance et le financement des acteurs de l’ESS
  • Provoquer un choc coopératif
  • Redonner du pouvoir d’agir aux salariés
  • Renforcer les politiques de développement durable local.

 

Cette approche de l’économie, axée donc sur le développement local, la réinsertion, la lutte contre les exclusions et la démocratie au sein de l’entreprise, fait dans sa version contemporaine l’objet de nombreuses curiosités ; d’autant plus que ce secteur économique et est constante évolution et cela, dans des domaines aussi variés que le commerce équitable, la production, la santé ou l’enfance.

Pour aller plus loin et comprendre alors cette autre façon de concevoir l’économie et l’activité productive, plusieurs établissements d’enseignement supérieur ont fait le pari de mettre en lumière cette thématique. C’est notamment le cas de l’Université Lumière Lyon II.

 

Au sein de son UFR des Sciences Economiques et de Gestion, l’Université Lumière Lyon II propose en effet un Master « Economie Sociale et Solidaire », en septième position du classement Eduniversal 2016 dans la spécialité « RSE/Economie Sociale et Solidaire » (http://meilleurs-masters.com/master-rse-economie-sociale-et-solidaire.html).

Accessible en formation initiale et continue, ce cursus dirigé par Lahsen Abdelmalki et Saïd Yahiaoui, se compose d’un premier semestre d’enseignements suivi d’une période de stage obligatoire de 4 à 6 mois. La vocation généraliste de ce parcours poursuit deux objectifs :

  • La préparation et la qualification d’opérateurs capables d’appréhender le contexte général de la création d’entreprise et d’activités, particulièrement dans le domaine et les problématiques de l’ESS ;
  • La formation de chefs de projets, d’agents de développement, de chargés de missions ou d’études et de consultants capables de concevoir, de conduite et d’animer des projets d’ESS, du développement local à la solidarité internationale.

Pour cela, le contenu de la formation vise à faire acquérir aux étudiants une vision transversale du champ de l’ESS, allant de l’insertion par l’emploi à la gestion sanitaire et sociale, en passant par le développement local, le développement urbain, l’action humain, le développement durable ou même la vie associative.

 

Mais plus encore, depuis le 16 novembre 2010, existe au sein de l’Université Lumière de Lyon la Chaire Entrepreneuriat en ESS.

Ses objectifs ? Accroitre la lisibilité et la visibilité de l’ESS et soutenir le développement de ce mode d’entreprendre, notamment afin de valoriser ce processus d’innovation économique et sociale et sa portée.

Pour cela, la Chaire Entrepreneuriat en ESS fait reposer son action sur trois principaux axes d’intervention : la recherche, la formation initiale et la formation continue. Elle organise notamment des cycles de conférences, ouvert au public et gratuit : « les mardis de l’ESS à Lyon 2 ». Pour cette année scolaire, quatre conférences portant donc sur l’ESS se tiendront entre octobre 2016 et février 2017 :

  • « L’économie sociale et solidaire : pratiques, théories, débats », conférence animée par Jean-Louis Laville (sociologue, économiste et professeur au CNAM).
  • 18 octobre 2016 – Mairie du 4ème arrondissement de Lyon, salle de la maison des associations.
  • Une conférence prévue en novembre 2016 (date et sujet bientôt publiés) qui sera animée par Philippe Corcuff (maitre de conférences en science politique).
  • « Pluralité des conventions de performance dans l’ESS », conférence animée par Florence Jany-Catrice (professeur en économie).
  • 10 janvier 2017 – Grand Amphithéâtre de l’Université Lumière Lyon 2.
  • « La transformation sociale par l’innovation sociale : les éléments d’une approche institutionnaliste », conférence animée par Nicolas Chochoy (directeur de l’Institut Jean-Baptiste Godin).
  • 7 février 2017 – Grand Amphithéâtre de l’Université Lumière Lyon 2.

Ces conférences sont dès lors autant d’occasions d’appréhender de manière scientifique cette thématique. Nuls doutes que les étudiants et les futurs étudiants du Master ESS se rendront à ces temps d’apprentissage ; propices à l’échange et aux révélations.

 

  • Pour s’inscrire aux conférences (gratuit) : Florence Collet-Priolet - florence.collet-priolet@univ-lyon2.fr - 04 78 69 76 85

Partagez cet article

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?